l'Actualité

toutes les actualités

Alexandre Géniez a joué placé

le 14 août 2016 - Tour de l'Ain, Etape 3
Alexandre Géniez a signé une belle étape, vendredi, dans le Tour de l’Ain, prenant la sixième place après avoir su gérer une série de crampes. Tout se jouera dans la dernière étape samedi et principalement sur les pentes du Grand-Colombier mais le grimpeur de l’équipe FDJ peut d’ores et déjà satisfait de sa condition physique à quelques jours du départ du Tour d’Espagne.

« C’était une belle étape sur un parcours que les coureurs avaient déjà emprunté l’an dernier, explique Frédéric Guesdon. Le départ a été très rapide, il a fallu 45 kilomètres pour que le coup parte. Trois coureurs, Quémeneur (Direct Energie), Périchon (Fortuneo-Vital Concept) et Di Gregorio (Marseille-Delko) se sont échappés et cela a permis au peloton de se reformer, il y en avait partout ! »

L’équipe ag2r-La Mondiale a contrôlé la course jusqu’au dernier col et après avoir repris les trois attaquants, la montée de Lelex, longue de 10 kilomètres. Péraud et De Clercq ont pris les devants puis un groupe d’une quinzaine de coureurs se sont regroupés, comprenant donc Alexandre Géniez.

« Alex avait fait la descente précédente à bloc et a eu des crampes au moment où cinq coureurs ont fait la différence, poursuit Fred. Ils étaient les plus costauds et ont progressivement pris du temps, jusqu’à 45’’ sur leurs poursuivants qui s’entendaient bien. Alex est sorti à son tour à 2 kilomètres de l’arrivée et a réglé au sprint, pour la sixième place, Calmejane (Direct Energie) et Konrad (Bora-Argon 18). »

« Avant cette dernière étape, Alex est huitième du classement général à 43 secondes du Hollandais Oomen (Giant-Alpecin) qui a fait coup double mais la dernière difficulté se situe à 40 kilomètres de la ligne d’arrivée. Nous avons aussi la confirmation des difficultés de deux de nos coureurs, Jérémy Maison qui a été malade en juillet et ici il faut être au top et Arnaud Courteille qui a eu du mal à se remettre du Giro. Ils vont profiter de cette course pour progresser. »

Vos commentaires