l'Actualité

toutes les actualités

Alexandre Géniez a mis en route

le 16 avril 2015 - GP de Denain
En difficulté au mois de mars et notamment dans le Tour de Catalogne, Alexandre Géniez a retrouvé des couleurs, le jour de ses 27 ans. Auteur d’une échappée très convaincante dans le Grand Prix de Denain, repris difficilement par le peloton à 3 kilomètres de l’arrivée, il devrait disputer dans le Tour d’Italie, début mai, avec une excellente condition physique.

Du fait des maladies d’Arnaud Courteille (gastro-entérite) et de Marc Sarreau (fièvre), l’équipe FDJ s’est présentée à Denain avec six coureurs seulement mais elle n’était pas résignée pour autant. Avec Lorrenzo Manzin, elle disposait notamment d’une chance dans le sprint massif annoncé.

Après une tentative de David Boucher en début de course, Alexandre Géniez a provoqué une échappée au km 67 et a pris les devants avec Turgot (Ag2r-La Mondiale) et De Winter (Wallonie Bruxelles). Les trois hommes n’ont pas eu plus de 3’15’’ d’avance au km 84, leur sort semblait scellé d’avance mais finalement Alexandre a donné du fil à retordre au peloton guidé par l’équipe Cofidis.

« A 15 kilomètres de l’arrivée, dit Thierry Bricaud, Alexandre a continué seul et il y a cru. Le peloton a buté à deux minutes et plusieurs équipes sont venues se mêler à la poursuite, Bardiani-CSF, Europcar et Bretagne-Séché. Il a été repris à trois kilomètres du but. C’est sûr, ce n’est pas le Géniez du Tour de Catalogne. La semaine dernière, après le Grand Prix de l’Escaut, il est allé rouler tout seul dans les Pyrénées pendant trois jours. Ce week-end, il va disputer le Tour du Finistère et le Tro Bro Leon. »

Pour le sprint, Lorrenzo Manzin a dû se débrouiller seul trop tôt et a dû boucher seul quelques trous avant de lancer son sprint. Il a fini à la huitième place, ce qui dans ce contexte n’est pas mal du tout.

Vos commentaires

Publié le 16 avril 2015 à 19:49, par Jac34
Les courses se suivent mais les victoires sont rares. Vivement que ça change.