l'Actualité

toutes les actualités

Alexandre Géniez a misé sur le mauvais cheval

le 14 sept. 2015 - Tour du Doubs
L’Argentin Sepulveda (Bretagne-Séché) s’est imposé dimanche dans le Tour du Doubs au terme d’une course très disputée qui marquait la rentrée d’Alexandre Geniez (9e) et de Thibaut Pinot (14e). Une rentrée, selon Julien Pinot, à la fois encourageante et frustrante.
« Cette manche de la Coupe de France a été très disputée, dit Julien promu directeur sportif de la FDJ en cette occasion. Il a fallu attendre 80 kilomètres pour voir la bonne échappée se dégager. Avant cela, tous les coureurs de l’équipe ont été très actifs. Le groupe de tête était composé de bons coureurs, Péraud (ag2r-La Mondiale), Molard (Cofidis), Sepulveda et Alexandre Géniez en ont fait partie et l’écart avec le peloton s’est vite construit mais devant, ça ne s’est pas vraiment entendu. »

Impossible de courir derrière tout le monde, Alexandre Géniez a décidé de marquer Péraud.

« A mon avis, dit Julien, Péraud ne marchait pas terrible au contraire de ce que pensait Alex qui le voyait bluffer. Tous les deux se sont enterrés. Ils ont abordé la dernière côte avec 25 secondes de retard sur le groupe Sepulveda et c’était impossible de revenir. C’est vraiment dommage parce que Alex avait les jambes pour gagner. A l’arrière, Thibaut est le mieux classé des coureurs qui ne sont pas échappés. A l’arrivée, il a remercié Elie Gesbert qui l’a bien placé avant la côte. Il y a attaqué avec Latour (ag2r-La Mondialde).»

Exercice concluant pour les trois stagiaires du Trèfle qui seront tous alignés dans le Grand Prix de Wallonie mercredi. « Ça l’est également pour Alexandre Géniez qui n’avait pas couru depuis le Tour de l’Ain et pour Thibaut depuis l’épreuve préolympique. Eux deux vont disputer la Wallonie, Le Tour du Gévaudan, les semi-classiques italiennes et le Tour de Lombardie le 3 octobre. C’est une bonne reprise. »

Vos commentaires