l'Actualité

toutes les actualités

Alexandre Géniez fait coup double !

le 14 août 2015 - Tour de l'Ain, étape 3
Vingt minutes après le magnifique succès de Johan Le Bon dans la cinquième étape de l’Eneco Tour, Alexandre Géniez a conclu victorieusement le très beau travail collectif de l’équipe FDJ tout au long d’une étape difficile proposant cinq cols. Alexandre a fait coup double, victoire d’étape et maillot de leader.

Après deux étapes réservées aux sprinteurs et ayant quelque peu frustré Marc Sarreau dont il ne faut pas oublier qu’il est aussi un néo-pro, les coureurs du Trèfle étaient bien décidés à faire cause commune autour de leur leader, deuxième du prologue en milieu de semaine.

Ce fut une course très animée avec de multiples attaques mais pas un seule fois l’équipe FDJ n’a manqué le bon coup. Le stagiaire Julien Doubey, d’abord, dans une échappée de neuf coureurs. Puis, au km 50, Alexandre Géniez, Arnaud Courteille et Pierre-Henri Lecuisinier étaient présents dans un groupe de 20 coureurs avant de figurer dans un peloton d’une quarantaine de coureurs en recevant le renfort de Kevin Reza et de Julien Doubey.

Jean-Christophe Péraud (ag2r-La Mondiale) a animé dans les quarante denrier kilomètres une échappée à 4 qui a nécessité un gros travail des équipiers d’Alexandre Géniez. Péraud a été maîtrisé à 11 kilomètres de l’arrivée, relayé par son jeune équipier Latour mais cette fois le leader de la FDJ a été très vigilant. Il est revenu sur Latour, Vimpère (Auber 93) et Vachon (Bretagne-Séché), avant d’attaquer une première fois et de se montrer le plus rapide au sprint. Deuxième victoire de la saison pour lui !

« Je dois dire que mes équipiers, les Arnaud Courteille, Pierre-Henri Lecuisinier, Kevin Reza, même le petit Julien Doubey, avaient un super niveau aujourd’hui, dit Alexandre Géniez, ce sont eux qui ont permis de revenir sur Péraud. Après, il y a eu des attaques sans que les gars ne se donnent à 100% et je me suis fait un peu oublier. J’ai produit mon effort à 500 mètres du sommet de la dernière difficulté et je suis revenu sur les trois coureurs qui étaient devant. Je gagne au sprint et je remercie vraiment mon équipe d’avoir travaillé comme elle l’a fait.

« Après le Tour, j’ai bien récupéré, sans pression et en disputant quelques critériums. Je me sens un peu fatigué et je vais couper après ce Tour de l’Ain. Avant une fin de saison qui me verra disputer le Tour du Doubs, le championnat du contre la montre par équipes, le Tour du Gévaudan et les courses de fin de saison en Italie.

Demain, c’est une étape difficile et je sais que ce ne sera pas simple de contrôler la course puisque ce sont des équipes de six coureurs. La formation ag2r-La Mondiale va tout faire pour renverser la situation mais c’est jouable ! »

 

Vos commentaires

Publié le 15 août 2015 à 18:47, par Jac34
Après avoir vu la prestation d'Alexandre dans le Giro , rien ne m'étonne venant de sa part. Un excellent grimpeur, encore Bravo à lui et à l'équipe.
Publié le 15 août 2015 à 18:23, par charles
Bravo et merci à toute l'équipe FDJ pour le beau travail et félicitations à ALEXANDRE pour la victoire,qui fait tourner le compteur !!