l'Actualité

toutes les actualités

Anthony Roux 7e d’une étape gagnée par Voeckler

le 23 févr. 2016 - Tour "La Provence", étape 1
La première étape du premier Tour de Provence a fait mal aux pattes. Disputée d’Aubagne à Cassis, achevée par un circuit très difficile, tout s’est joué finalement avec une échappée de six coureurs déclenchée en début de course et loupée par l’équipe FDJ. Voeckler (Direct Energie) en a profité pour l’emporter.

« Oui l’erreur de notre équipe, assure Franck Pineau, a été de ne pas se joindre à cette échappée où il y avait de bons clients. Les gars ont assumé, ont beaucoup roulé en faveur de nos deux coureurs protégés Anthony Roux et Christian Odd Eiking, mais finalement, sur des routes étroites, sinueuses avec beaucoup de ronds-points, l’avantage est resté aux hommes de tête. »
Sébastien Chavanel et Lorenzo Manzin ont engagé la poursuite, relayés par Cédric Pineau et Jérémy Maison depuis le col de l’Espigoulier, puis Kevin Reza et Pierre-Henri Lecuisinier depuis la Route des Crêtes mais rien n’y a fait. Sinon la nécessité pour les fuyards d’accélérer, de payer leurs efforts, hormis Voeckler qui a conservé une poignée de secondes sur la ligne d’arrivée.
« La course a été rude, poursuit Franck, de 20 à 25 coureurs se sont dégagés dans le dernier Tour, dont Anthony et Christian-Odd dont je rappelle qu’il apprend son métier et qui n’a peut-être pas assez soutenu dans le final Anthony qui est plus rapide que lui. »
L’ancien vainqueur d’étape de la Vielta a pris la septième place avant deux prochaines étapes qui s’achèveront problablement au sprint.

Vos commentaires