l'Actualité

toutes les actualités

Anthony Roux septième à la Bonne Mère

le 23 févr. 2017 - Tour "La Provence", Etape 3
L’Italien Matteo Cattaneo (Androni-Sidermec) a réalisé un joli numéro pour s’imposer jeudi dans la troisième étape du Tour de Provence que les coureurs de l’équipe FDJ ont achevé en affichant de nets progrès. Anthony Roux a pris la septième place de l’étape et les jeunes, en mal de compétition, ont profité de ces trois jours de course pour se remettre à niveau.

« Il y a eu une échappée de trois coureurs peu après le départ, dit Yvon Madiot, et le Slovène Polanc (UAE-Abu Dhabi) a été repris avant la dernière difficulté, le col de la Gineste. Cattaneo est sorti en haut, a pris trente secondes mais le peloton qui roulait vite, n’a pas été en mesure de le reprendre. Il ne lui est pas resté grand-chose au sommet de Notre-Dame de la Garde mais sa victoire est méritée. »

 

 

Yvon Madiot: "Globalement, les gars ont fini bien mieux qu’ils n’ont commencé"

 

 

« Dans cette ascension difficile, Anthony Roux a confirmé ce que nous avions entrevu hier, il va beaucoup mieux, ses problèmes de santé semblent désormais derrière lui. Il a pris la septième place de l’étape, la onzième au général et il est de nouveau opérationnel. »

 

> Tour "La Provence", Etape 1: Lorrenzo Manzin troisième d'un gymkhana

 

« Leo Vincent a pris la treizième place, Jérémy Maison a fini quatre secondes derrière lui…Globalement, les gars ont fini bien mieux qu’ils n’ont commencé. Les jeunes avaient besoin de courir, ils n’avaient pas beaucoup de jours de compétition dans les jambes et ces trois jours leur auront fait du bien !

 

La course a été plutôt bloquée mais ça a roulé vite, c’était tendu. On finit sur une bonne note ! »

 

 

Par Gilles Le Roc’h

Vos commentaires

Publié le 23 févr. 2017 à 17:52, par denis billamboz
Vincent gagne le classement des jeunes !
Publié le 23 févr. 2017 à 17:51, par denis billamboz
Dommage pour Roux, s'il n'avait pas été si loin au SG au départ, il pouvait faire 7 au SG final. Les places à l'arrivée sont importantes sur les courses où les coureurs arrivent presque tous groupés.