l'Actualité

toutes les actualités

Arnaud Démare, cinquième, trouve ses marques

le 04 févr. 2016 - Etoile de Besseges, Etape 2,
Tout ne s’est pas super bien goupillé dans le final de la deuxième étape de l’Etoile de Bessèges mais Arnaud Démare, cinquième, a confirmé sa montée en puissance dans le sillage de ses équipiers qui ont roulé fort dans le final pour faciliter son sprint.

Il s’est en fallu de peu, dix mètres exactement, que le vainqueur ne soit le Belge Claeys (Wanty-Groupe Gobert), rescapé d’une échappée lancée au kilomètre 3 en compagnie de Baldo (Team Roth), Leleu (Veranclassic-AGO), Reus (Verandas Willems) et Pacher (Delko-Marseille 13) à qui le peloton a laissé une belle marge de manœuvre. L’écart était retombé à 3’15’’ à 52 km de l’arrivée pour remonter ensuite à 4’00’’ à une heure de l’arrivée.

« Il n’y avait pas beaucoup d’équipes pour aller rouler avec celle du leader, explique Yvon Madiot, et nous y sommes allés pour nous donner la chance d’un sprint. Thibaut Pinot et Sébastien Reichenbach ont vraiment assuré dans le final avant que le train d’Arnaud Démare ne se mette en place mais malheureusement, Daniel Hoelgaard qui allait bien mieux aujourd’hui, a été impliqué dans une chute sous la flamme rouge et juste devant Mika Delage et Arnaud qui ont forcément été perturbés.

Les gars étaient en file indienne dans la dernière ligne droite mais Arnaud a pu faire son sprint derrière Mika qui l’a vraiment bien emmené. Cette fois, il n’y a pas de frustration, nous revenons tranquillement dans le jeu même si Coquard (Direct Energie) semble un peu au-dessus. »

Vendredi la troisième étape autour de Bessèges est un peu plus vallonnée mais la dernière difficulté se situant à 30 kilomètres de la ligne d’arrivée, un sprint massif est de nouveau probable.

Vos commentaires

Publié le 07 févr. 2016 à 13:37, par charles
pour les sprints il y a encore du boulot pour la victoire !!bon courage, mais ça va venir.....!!