l'Actualité

toutes les actualités

Arnaud Démare deuxième et sur la bonne voie

le 29 mai 2015 - Tour de Belgique, étape 1
Certes, Arnaud Démare n’a pas levé les bras à Knokke-Heist au terme de la première étape du Tour de Belgique. Il s’en est fallu d’un demi-vélo mais s’il s’est incliné derrière un super Tom Boonen (Etixx-Quick Step), il pouvait être tout à fait satisfait de sa course, de se sensations, de son sprint et du travail de ses équipiers.

Il y a deux semaines, le champion de France avait quitté le Tour de Picardie un peu patraque, pas content de lui, soucieux de n’avoir pas su courir avec son feeling habituel au moment de lancer ses sprints.

Bien évidemment, il aurait été mieux de gagner aujourd’hui mais il avait toutes les raisons d’avoir le sourire après avoir franchi la ligne d’arrivée. Désormais, Arnaud se sait sur la bonne voie.

« Vraiment, dit Thierry Bricaud, Arnaud est tombé sur plus fort, Boonen a fait jouer la condition physique qu’il a construite dans la première partie du Tour d’Italie et a profité de sa grande expérience mais il y a pourtant lieu d’être content. Ce matin, on avait établi un tableau de marche qui a été parfaitement respecté par l’équipe. Dans la dernière ligne droite, Arnaud a été lâché idéalement et a déclenché sont sprint quand il a senti des coureurs le déborder sur la droite. C’était un peu trop loin de la ligne, vent de face, avec un petit raidard pour finir. Tom Boonen, calé dans le sillage d’Arnaud, n’avait qu’à le sauter mais il n’y a rien à regretter ! »

Avec des équipiers opérationnels, Arnaud Démare prendra part à la deuxième étape vendredi avec beaucoup d’envie. Les pavés et les monts disséminés sur le parcours ne sont pas faits pour lui déplaire.

Vos commentaires