l'Actualité

toutes les actualités

Arnaud Démare et malchanceux

le 20 mai 2016 - Tour d'Italie, Etape 12
L’équipe FDJ fait face à des éléments contraires depuis le début du Tour d’Italie mais fait face avec caractère. Elle misait beaucoup sur cette douzième étape qui s’est achevée comme prévu par un sprint massif mais Arnaud Démare, souffrant puis contrarié par une chute dans le final tortueux, n’a pas été en mesure de défendre ses chances.

« Ca ne veut pas nous sourire », disait Martial Gayant après l’arrivée. « Je pense qu’Arnaud a eu le contrecoup de sa chute de la veille, il avait des courbatures, se plaignait de l’estomac et avait un peu de fièvre. Il n’était vraiment pas dans son assiette, ce fut une journée difficile. »

Malgré tout, le leader du Trèfle a défendu ses chances dans les différents sprints intermédiaires, bien soutenu par ses équipiers mais dans les deux cas, et derrière les deux échappés, il a été devancé à chaque fois par un adversaire. Dans le final, il a peiné à se placer et quand enfin, il a semblé trouver l’ouverture avec son fidèle pilote Mickaël Delage, une chute est survenue devant lui. Il n’est pas tombé mais c’était fini de sa course.

« J’ai été gêné par cette chute devant moi, a-t-il dit à Martial Gayant en montant dans le bus, mais je ne pense pas que j’aurais été capable de faire un top 3. Je m’éloigne du maillot rouge… »

Arnaud occupe la troisième place du classement par points à 58 points de Greipel (Lotto-Soudal), une nouvelle fois vainqueur à Bibione mais qui a prévu de quitter le Giro. A 27 points de Nizzolo (Trek-Segafredo) et c’est plus ennuyeux parce que l’Italien passe plutôt bien les côtes.

« Quand ça ne va pas dans le bon sens, poursuit Martial, tu te poses des questions mais on ne va pas baisser les bras. Je pense qu’Arnaud va aller mieux… En revanche, il y a une inquiétude pour Marc Sarreau dont c’est le premier Grand Tour et qui est fatigué. Il a mal à un genou. Mickaël Delage se plaignait d’un  poignet et a passé une radio. Pas de souci, ce n’est pas cassé. Enfin Ignatas Konovalovas se remet d’un rhume. Nous avons devant nous deux étapes difficiles, on fera le point plus tard… »

Vos commentaires

Publié le 22 mai 2016 à 01:05, par Noisette
Pauvre Arnaud !!!