l'Actualité

toutes les actualités

Arnaud Démare finit sans regret…

le 12 oct. 2015 - Paris-Tours
Ce fut un Paris-Tours couru dans la brise, au portant, et dont le dénouement s’est joué dans la toute première heure. Arnaud Démare, vigilant et costaud, a répondu présent dans une échappée de 31 coureurs qui n’ont pu contester la victoire de Matteo Trentin (Etixx-Quick Step) et a pris une douzième place le laissant sans regret.
« Le vent n’était pas soutenu, explique Yvon Madiot, mais il était idéal pour la formation de bordures. Il y a eu rapidement un premier coup de huit coureurs et puis c’est sorti en plusieurs vagues et à la pédale. »

Le casting était composé d’hommes forts en effet et Arnaud Démare a donc pris place dans ce groupe. Sans aucun équipier hélas.

« Ça n’aurait pas changé le scénario, poursuit Yvon, parce que ça s’est joué dans le final à la force. Dans la côte de Beausoleil, Trentin est sorti avec Van Avermaet et Van der Sande et il a manqué deux mètres à Arnaud. Rien de plus mais c’était beaucoup et il a immédiatement compris que la course était jouée. Jusque-là, il avait parfaitement couru, en pointant Van Avermaet qui était seul lui-aussi. Il ne peut pas avoir de regrets parce qu’il a répondu présent. Ensuite, surtout à cette période de l’année, ce sont les jambes qui décident. »

Le seul petit regret du directeur sportif de l’équipe FDJ concerne le contre de 19 coureurs sorti à près de 100 kilomètres de l’arrivée sans qu’il y en ait un de son équipe. Cela dit, ça n’aurait rien changé puisque ce groupe n’est pas parvenu à effectuer la jonction.

Il s’agissait pour le Trèfle de la dernière course en ligne de la saison avant le Chrono des Herbiers dimanche prochain. L’équipe de Marc Madiot totalise 15 victoires.

Vos commentaires

Publié le 25 déc. 2015 à 16:55, par baris
je suis un ancien coureur de l'ACBB,et j'ai une préférence pour la fdj.
Publié le 15 oct. 2015 à 15:10, par Bernard Prodhomme
Je suis adhérent au fan Club FDJ. Nous étions avec Jean Yves Lanoé dans le car à Paris-Tour, Arnaud a fait une course intelligente et courageuse.Vivement 2016, nous le reverrons dans de meilleurs classements ainsi que ses copains et amis de l'équipe