l'Actualité

toutes les actualités

Arnaud Démare forfait pour Paris-Roubaix

le 07 avril 2016 - Paris-Roubaix
C’est malheureusement officiel : suite à sa chute de dimanche sur le Tour des Flandres, Arnaud Démare est forfait pour Paris-Roubaix.

«C’est avec regret que je renonce à ma participation pour Paris-Roubaix ce week-end suite à ma chute au Tour de Flandres. De retour au Giro.» C’est en ces termes qu’Arnaud Démare a annoncé sa non-participation à « l’Enfer du Nord ». Forcément, il y a de l’amertume, et de la déception dans sa déclaration. Mais cette déception n’existe que parce qu’il y avait une grande ambition. L’ambition d’un coureur qui, le mois dernier, s’est imposé en grand vainqueur de Milan-San Remo, première victoire française depuis 1997 dans une grande classique.

« Au lendemain de ma chute au Tour des Flandres, malgré les plais et les brûlures, j’ai fais une sortie pour me tester, mais honnêtement j’ai beaucoup souffert. J’ai rapidement senti que ce serait compliqué pour Roubaix, pourtant j’ai  gardé espoir. J’étais en grande forme depuis quelques semaines et je ne voulais pas renoncer à cette course qui était un objectif de longue date, mais Paris-Roubaix à 100% de ses capacités c’est déjà compliqué alors avec toutes ces complications le risque devenait inutile.
Je suis évidemment déçu, c’est difficile de renoncer à un tel monument, mais mon bon début de saison me permet de relativiser, et ma saison est loin d’être terminée. Le Giro approche et les Championnats du Monde sont dans un coin de ma tête.

Je serai en tous cas le premier supporter de la FDJ dimanche même si l’idée de regarder la course à la télé ne m'enchante pas vraiment ! »

Son exploit, sa bonne forme et sa grande aisance sur les courses pavées ont générées des attentes, pour le plus grand bien du coureur, de l’équipe FDJ, mais aussi du cyclisme français. Arnaud reviendra à la compétition pour le Giro.

 

 

 

En attendant, il est «Plus sage de renoncer et préparer la suite de la saison», comme le souligne Marc Madiot. Et le directeur sportif d’ajouter : «On doit maintenant s’adapter à la situation et revoir nos plans».

 

 

 

 

 

 

Vos commentaires

Publié le 13 avril 2016 à 08:28, par Regis
Bon retablissement et bon Giro, surtout!
( Et rien avant le Giro?)
Publié le 08 avril 2016 à 13:49, par charles
QUE dire,dommage, mais les équipiers vont relever le défit !!
Publié le 08 avril 2016 à 12:49, par Blavet Olivier
Courage Arnaud bon rétablissement