l'Actualité

toutes les actualités

Arthur Vichot à trois secondes près !

le 07 avril 2017 - Circuit de la Sarthe, Etape 5
Certes, le parcours de la dernière étape du Circuit de la Sarthe ne se prêtait pas aux grandes manœuvres mais l’équipe FDJ a tout fait pour inverser la tendance, pour permettre à Arthur Vichot de refaire son retard de sept secondes sur le leader Calmejane (Direct Energie). Il lui a manqué trois secondes et il a donc pris une nouvelle deuxième place, la quatrième depuis le début de saison !

Cette étape a d’abord délivré un scénario surprenant avec une échappée de 11 coureurs dans laquelle Ignatas Konovalovas s’était glissé mais la présence de Combaud (Delko-Marseille 13) dangereux au classement général a incité l’équipe Direct Energie à rouler fort.

 

« Les gars de l’échappée ont demandé à Combaud de se relever, explique Yvon Madiot, mais il n’a pas obtempéré. Alors ils se sont tous arrêtés net et se sont mis à discuter jusqu’à ce que Combaud comprenne. Il s’est relevé mais le peloton n’était plus qu’à une minute et les équipes non représentées à l’avant ont roulées pour reprendre tout le monde. »

 

"Ça aurait pu marcher" A.Vichot

 

 

« Le regroupement a eu lieu à 15 kilomètres de la série de sprints intermédiaires et puisque nous avions décidé le matin de tout jouer sur Arthur, on a bien travaillé pour le mettre en bonne position. Il a repris 4 secondes à Calmejane qui s’est montré bien nerveux, au point d’attraper Johan Le Bon par le maillot. Ses équipiers, Voeckler en tête, sont venus s’excuser de son attitude. »

 

Dommage, l’arrivée était scabreuse et en descente. Arthur a pris la septième place seulement, la victoire revenant à Coquard (Direct Energie).

 

« Ça aurait pu marcher, disait Arhur, mais Arthur était moins déçu qu’hier. Dans l’ensemble on a fait une bonne semaine et notre leader a confirmé sa grande condition physique. »

 

 

Par Gilles Le Roc’h

Vos commentaires

Publié le 10 avril 2017 à 11:05, par charles
Bravo à Arthur, il est en grande forme et il adore les podiums, mais de préférence la plus haute marche !!
Publié le 07 avril 2017 à 19:46, par denis billamboz
Direct Energie avait la grosse équipe, pas la FDJ qui n'a terminé qu'à quatre avec un convalescent. C'était bien maigre pour cette équipe en pleine forme.