l'Actualité

toutes les actualités

Arthur Vichot dans le bon tempo

le 15 févr. 2015 - Classique Almeria
L'équipe FDJ s'est articulée durant tout son week-end andalou autour de son leader Arthur Vichot et si l'ancien champion de France s'est contenté de places d'honneur (huitième à Murcie, treizième à Almeria), il a tout simplement placé sa saison sur un très bon tempo.

"Le Tour de Murcie n'est pas une course facile, rappelle Franck Pineau, avec un col nécessitant un effort de 45 minutes sur le petit plateau (15 km d'ascension). L'équipe a vraiment bien fonctionné et au sommet de cette difficulté, il y avait quatre coureurs FDJ dans un groupe de 50 coureurs. Kenny Elissonde et Alexandre Géniez l'ont accompagné très loin et Pierre-Henri Lecuisinier a retrouvé la santé. Arthur est aussi bien physiquement que l'an dernier à cette époque mais dans son attitude de leader, dans son métier, il est calme et serein. Il est mature."

La victoire est revenue à Rein Taaramae (Astana) après une échappée de 50 kilomètres. Sur la ligne d'arrivée après une côte de 1,5 km, l'Estonien a conservé 10 secondes d'avance sur un groupe de 18 coureurs dont le sprint a été perturbé par une voiture bloquée à 20 mètres de la ligne.

"Dimanche, la Clasica d'Almeria était promise à un sprinteur et Cavendish s'est imposé, poursuit Franck. On pensait jouer la carte de Marc Sarreau mais il est arrivé un peu souffrant en Espagne et n'avait pas récupéré. Il a besoin de souffler un peu. Les équipiers étaient un peu en retrait mais j'assume mon briefing du matin. Je leur ai dit que le but n'est pas de finir la Ruta del Sol crâmés mais seulement avec de la bonne fatigue. Après la grosse journée samedi, le boulot était fait. Et Jérémy Roy a parfaitement respecté les consignes en attendant Marc Sarreau qui était à la peine mais la saison est longue et l'échéance, c'est Paris-Nice."

Arthur Vichot a néanmoins fini la course dans le premier peloton. De bon augure à trois jours de la première étape dela Ruta del Sol, disputée mercredi en deux tronçons: une étape en ligne de 121,8 km le matin, un contre la montre l'après-midi (8,2 km).

Vos commentaires

Publié le 18 févr. 2015 à 19:54, par ducerf
bonne saison a toute l'équipe y compris aux sainquentinois staff et mécano!!!!!!!!!!
Publié le 17 févr. 2015 à 10:03, par charles
La saison commence ,mais il ne faut pas trop attendre pour faire tourner le compteur des victoires !!!
Bravo à tous les coureurs et réussite ,car les efforts ne sont pas toujours récompencés.