l'Actualité

toutes les actualités

Arthur Vichot dans le Top 20

le 17 avril 2016 - Amstel Gold Race
L’Amstel Gold Race a réservé une surprise puisque le vainqueur, l’Italien Enrico Gasparotto (Wanty-Groupe Gobert) a devancé le Danois Valgren (Tinkoff) et l’Italien Colbrelli (Bardiani-CSF). Arthur Vichot, esseulé dans le final, a pris la 19e place.

.attach_div {float:left;margin:3px;} .attach_content_div {font-size:14px; text-align:center;}

« Le bilan est pas mal finalement, dit Franck Pineau, avec la longue échappée de Kevin Reza qui a bien suivi les consignes. Christian Eiking, Jérémy Roy et lui étaient désignés pour aller dans l’échappée et Kevin a donc fait toute la journée devant, dans un groupe de 10 coureurs. »

Cette échappée n’a pas réussi à creuser vraiment l’écart, jamais plus de cinq minutes, mais elle a fait preuve d’une belle résistance, étant reprise à moins de trente kilomètres de l’arrivée.

« Il y a eu deux événements importants, poursuit Franck. D’abord une averse de pluie très froide, limite neige fondue, qui a duré un quart d’heure et fait beaucoup de mal. Puis une chute dans un mont qui a coupé le peloton en deux. Devant, un groupe de 60 coureurs qu’Arthur a repris in extremis. Benoit Vaugrenard et Anthony Roux n’y sont pas parvenus et bien sûr qu’ils ont manqué dans le final pour aider leur leader, pour le placer avant le sprint que seul Gasparotto et Valgren sont parvenus à devancer. Arthur était bien mais aujourd’hui il fallait être au top pour s’en sortir. C’est pour ça que je parle d’un bilan pas mal… »

Le groupe de Franck Pineau reste bien entendu dimanche dans les Ardennes en prévision de La Flèche Wallonne et de Liège-Bastogne-Liège.

Vos commentaires