l'Actualité

toutes les actualités

Arthur Vichot, septième après une belle bataille

le 12 juin 2017 - Tour de Suisse, Etape 2
L’Australien Matthews (Team Sunweb) a fait coup double à Berne en s’imposant dans la deuxième étape du Tour de Suisse et en prenant le maillot jaune de leader. Au contact des meilleurs, le champion de France Arthur Vichot a pris la septième place tandis que Sébastien Reichenbach, à la veille de la première étape de montagne, souffre d’une gastro-entérite.

Cette étape s’achevant comme celle du Tour de France l’an dernier dans la capitale helvétique a été animée par l’échappée de deux coureurs dont Lasse Norman Hansen (Aqua Blue Sport) a été le dernier repris avant que la bagarre ne fasse rage dans les rues bernoises, tortueuses, souvent étroites et nécessitant un très bon placement.

 

 

"Arthur était un peu seul mais il s’est bien défendu' Y.Madiot

 

 

Dans le sillage de l’équipe BMC et du champion du monde Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), Arthur Vichot s’est beaucoup démené pour aborder le sprint en côte bien placé mais l’avantage a été pour ceux bénéficiant du soutien d’un équipier au moins.

 

« Pas de doute, dit Yvon Madiot, Arthur était un peu seul mais il s’est bien défendu. On doit aussi gérer l’ennui de santé de notre leader Sébastien Reichenbach qui souffre d’une gastro depuis la nuit dernière. Il s’est accroché pour récupérer mais a fini à sept minutes.

 

C’est un petit coup dur et ça change notre Tour de Suisse mais s’il se retape, il peut aller chercher une étape. Après l’étape de montagne, demain, il y a deux jours pour se remettre. A présent, on va essayer de faire un bon classement général avec Steve Morabito qui est placé et avec Odd Christian Eiking qui a pris une petite cassure de 43 secondes aujourd’hui. »

 

 

Par Gilles Le Roc’h 

Vos commentaires

Publié le 13 juin 2017 à 08:58, par Jac34
Bravo Arthur, tout seul il s'est bien faufilé au moment du sprint. Voici un champion de France qui fait honneur à son maillot.
Publié le 13 juin 2017 à 00:57, par Denis Billamboz
Vichot a bien bossé avec un équipier, il finissait devant. Les équipiers entouraient le leader malade en queue de peloton.