l'Actualité

toutes les actualités

Arthur Vichot troisième après un gros travail de ses équipiers

le 07 févr. 2016 - Etoile de Besseges, Etape 3
C’était, sur le papier, l’étape la plus difficile l’Étoile de Bessèges mais elle ne l’était pas assez pour permettre à l’équipe FDJ d’inscrire son premier succès de la saison. Au terme d’une journée marquée par l’échappée de tous les favoris de l’épreuve cévenole, Arthur Vichot a pris la troisième place d’une course gagnée par Sylvain Chavanel (Direct Energie) devant Tony Gallopin (Lotto-Soudal).

Bien sûr, Arthur était un peu déçu sur la ligne d’arrivée parce qu’il lui tenait à cœur de lever les bras mais globalement la journée a été favorable à l’équipe FDJ, très active du départ à l’arrivée.

Après le premier passage au sommet du col de Trélis où Sébastien Reichenbach (2e) et Kevin Reza (3e) faisaient bonne garde, un groupe de 30 coureurs s’est détaché. Compte tenu de sa composition, il n’a pas fait de doute que la course était déjà pliée.

Il y avait là Sebastien Reichenbach, Thibaut Pinot et Arthur Vichot mais aussi Coquard le leader de l’épreuve et Chavanel (Direct Energie), Arnold Jeannesson et Cousin (Cofidis), Monfort et Gallopin (Lotto-Soudal), Latour et Péraud (ag2r-La Mondiale) ou encore Coppel et Devenyns (IAM).

« C’était finalement une course de puncheurs, pas de grimpeurs, explique Yvon Madiot, avec des temps morts sur le plat et de gros coups de vis dans les côtes. Dans le final, après une tentative de Sébastien, Thibaut s’est échappé en compagnie de Coppel, Dupont (ag2r-La Mondiale) et Arnold Jeannesson et j’ai cru que c’était le bon coup mais il manqué une côte pour relancer. Cette étape n’était décidément pas assez dure pour nous. Ensuite, Thibaut et Sébastien ont roulé en faveur d’Arthur et s’il a pris la troisième place, collectivement nous n’avons rien à nous reprocher. Thibaut marche fort et peut briguer un bon classement final grâce au contre la montre dimanche même si Coppel semble très fort. »

Le sprint a donc été gagné par Chavanel et Arthur Vichot pesait ensuite le pour et le contre de cette journée.

« Je suis content de cette première semaine de course dans la mesure où j’enchaine les efforts en récupérant bien. Cela confirme mes sensations à l’entraînement. Maintenant, j’aurais été super content de gagner mais je me rends compte qu’après une année sans victoire, j’ai un peu perdu mes automatismes. Nous étions un groupe de 20 et dans ce contexte, ça ne se joue à rien. En l’occurrence ça s’est joué au moment de lancer le sprint, nous sommes ensuite restés à notre place. Il est vrai que Chavanel, qui gagne d’un vélo, n’avait pas donné un coup de pédales de la journée. »

Samedi la quatrième étape sera jugée au sommet de la côte de Laudun qui entre de nouveau dans les cordes d’Arthur.

« J’y avais pris la cinquième place il y a deux ans, rappelle Arthur, et je pense que ça peut me convenir. Toutefois, la pluie et le vent sont annoncés et il va falloir être vigilant, et bien se placer dans le final… »

Vos commentaires

Publié le 09 févr. 2016 à 09:15, par francis SCHRYVE
Bravo à toute l'équipe, principalement à Arthur et Thibault,
celà prévoit une superbe saison, vive la FDJ