l'Actualité

toutes les actualités

Ça va bientôt payer !

le 17 févr. 2015 - Tour d'Oman, Etape 1
La première étape du Tour d'Oman s'est achevée par le sprint victorieux de l'Italien Andrea Guardini (Astana). Arnaud Démare a pris la dixième place, mais son équipe, Martial Gayant notamment, sent que la victoire est proche.

"J'ai l'impression que la bataille du Tour du Qatar est encore dans les organismes, dit Martial, et les équipes n'ont pas encore envie d'en jouer. Il y a eu quatre échappés qui ont finis par ne pas s'entendre, Katusha a fait le boulot mais jusqu'à 6 kilomètres de l'arrivée, il n'y a pas eu de course.

Notre train était prêt mais à une telle vitesse, tout doit se passer sans problème. Un de mes coureurs n'était pas bien aujourd'hui et n'a pas pu tenir vraiment son rôle. A 400 mètres de la ligne, Arnaud Démare était en vingtième position, il a remonté dix coureurs. Il ne perd pas son calme, il sait que ses équipiers sont très bons dans ce registre et l'apport, ici, de Sébastien Chavanel qui sent très bien la course, doit nous permettre de très rapidement lever les bras."

Au cours de cette étape il a fait très chaud, près de 40°C au thermomètre, mais Thibaut Pinot, en provenance de ses Vosges Saônoises enneigées, n'a pas semblé en souffrir.

Mercredi la deuxième étape proposera un relief différent avec une côte assez raide située dans le final et suivie d’une descente vertigineuse avant trois derniers kilomètres qui seront très rapides.

Vos commentaires