l'Actualité

toutes les actualités

Championnats de France de cyclo-cross

le 15 janv. 2015
Francis et Arnold ne pouvaient faire mieux. Dans une course d'un jour, qui plus est quand elle dure une heure, il y a toujours une inconnue sur la ligne de départ : les jambes seront-elles là ? L'équipe FDJ étrennant son nouveau maillot n'a pas conservé à Pontchâteau le titre national de cyclo-cross en ayant rapidement trouvé la réponse à la question préalable.

Francis Mourey et Arnold Jeannesson n'étaient pas dans un bon jour.

C'est un ancien champion de France junior et espoir, Clément Lhôtellerie portant le maillot d'une modeste équipe amateur, qui l'a emporté. Bien noté durant l'hiver, il a su tirer partie du match stérile opposant les deux coureurs du Trèfle à Clément Venturini (Cofidis) dont l'unique stratégie consistait à ne pas lâcher la roue arrière de Francis Mourey.

Lhotellerie a attaqué dès le troisième tour et dans un premier temps Arnold Jeannesson a beaucoup travaillé pour maintenir l'écart dans une fourchette de 10 à 20 secondes sans recevoir l'aide de Venturini.

"J'avais des jambes de coton, disait Francis à l'arrivée, je ne suis pas une machine !"

Le sensations n'étaient donc pas au rendez-vous pour les deux coureurs de l'équipe FDJ qui avaient pourtant consenti à beaucoup d'efforts dans la dernière phase de leur préparation. Résignés, ils ont vu le futur champion de France se donner un avantage décisif de 40 secondes à deux tours de la fin.

A l'arrivée, tête basse, Francis a pris la troisième place, derrière Venturini lequel a semblé lui reprocher de ne l'avoir pas aidé.

"Lhotellerie était le plus fort, assure Marc Madiot, on ne peut pas gagner à chaque fois. J'ai vu l'attitude de Venturini à l'arrivée, il doit comprendre que s'il veut gagner ce titre, il doit aussi se faire mal aux jambes..."

Vos commentaires