l'Actualité

toutes les actualités

Clasica San Sebastian

le 03 août 2014
Comme l’an dernier, Arnold Jeannesson, l’équipier modèle de Thibaut Pinot dans le Tour de France, a été le meilleur coureur de l’équipe FDJ.fr dans la Clasica San Sebastian, l’unique course en ligne espagnole du calendrier World Tour.

Il a pris la douzième place, juste devant Anthony Roux (15e) tandis que Kenny Elissonde a fait la démonstration de sa bonne condition physique.

Les organisateurs avaient opté cette année pour un changement de parcours, plaçant un mur (passages à 26%) à 10 kilomètres de l’arrivée et de fait, la course a été bloquée derrière le basque Txurruka (Caja Rural) échappé jusqu’à 60 kilomètres de l’arrivée.

Les différentes difficultés, deux fois le Jaizkibel notamment, ont épuré le peloton qui présentait une quarantaine d’unités au pied de la dernière difficulté.

« J’ y avais Arnold et Anthony, précise Marc Madiot, et avec de la réussite, Kenny Elissonde y aurait été à coup sûr. Il a dû changer de vélo juste avant la deuxième ascension du Jaizkibel qu’il a abordé au niveau de la dernière voiture des directeurs sportifs. Dans la descente, il avait repris place dans le peloton ! C’est dire s’il est en forme. Bon, après il a manqué de forces mais ce qu’il a fait est très encourageant ! »

Aux abords de cette dernière côte, Arnold Jeannesson s’est replacé dans les dix premières places. Certes, il avait peine à répondre aux puncheurs que sont Joaquim Rodriguez (Katusha), le futur vainqueur Valverde (Movistar) ou Nieve (Team Sky) qui ont franchi le sommet dans cet ordre, mais il est resté au contact.

Seul le jeune Anglais Adam Yates (Orica-Greenedge) est parvenu à reprendre les hommes de tête… Dans la descente, Arnold figurait dans un groupe jouant la huitième place, repris à deux kilomètres de l’arrivée par un autre groupe où se trouvait Anthony Roux.

« Le sprint a été un peu brouillon du fait du retour de ce groupe, dit Marc, mais ce que j’ai vu de mon équipe me plait bien. Arnold a vraiment bien géré l’après-tour et d’autres comme Anthony et Kenny, qui sont en phase de reprise, vont déjà très bien ! »

Vos commentaires