l'Actualité

toutes les actualités

Critérium International étape 1

le 29 mars 2014
Trois semaines après s’être imposé dans la première étape de Paris-Nice, Nacer Bouhanni a levé les bras au terme de la manche initiale du Critérium International samedi matin à Porto-Vecchio. C’est un vrai soulagement pour lui et son équipe et Nacer s’élancera en jaune dans le contre la montre individuel cet après-midi.

« Oui, dit Franck Pineau, ça fait du bien à tout le monde de gagner, on manquait un peu trop de réussite depuis Paris-Nice. Au cours de cette étape, tout s’est passé comme nous l’avions désiré. Avec une échappée de quatre coureurs à qui nous n’avons pas laissé plus de deux minutes. Tous les coureurs de l’équipe ont rempli leur rôle, jusqu’à ce que Laurent Pichon et Sébastien Chavanel ne prennent les choses en main pour le sprint. »

C’est d’autant plus méritoire que le Trèfle ne compte que sept coureurs, Geoffrey Soupe ayant dû déclarer forfait au dernier moment en raison d’une inflammation du nerf sciatique.

« Dans le sprint, poursuit Franck, Nacer a été placé idéalement par ses équipiers et c’est l’Australien Nathan Haas (Garmin-Sharp), qui a accumulé les places d’honneur au Tour Down Under, qui a lancé à 200 mètres de la ligne d’arrivée malgré le vent de face. Nacer s’est calé dans son sillage et l’a sauté pour gagner aisément ! C’est notre cinquième victoire cette saison, la troisième pour Nacer. Oui, ça fait du bien… »

Samedi après-midi, les coureurs disputent un contre la montre individuel de 7 kilomètres et, pas de fioritures, tout le monde va le faire à fond pour le Trèfle !

Vos commentaires