l'Actualité

toutes les actualités

Davide Cimolaï 5e et puis c’est tout…

le 03 avril 2017 - la Roue Tourangelle
L’équipe FDJ a conclu la Roue Tourangelle, gagnée par le méritant Dassonville (HP BTP-Auber 93) échappé toute la journée, par la cinquième place de Davide Cimolaï. Toute la journée, elle avait décidé volontairement de subir les événements.

« En début de journée, dit Thierry Bricaud, on a essayé d’aller dans les coups mais une fois cette échappée partie avec Dassonville, Grellier (Direct Energie) et Delaplace (Fortuneo-Vital Concept) j’ai demandé aux gars de ne pas assumer la poursuite et je l’assume.

 

 

"J’ai joué et on doit se contenter de la cinquième place" T.Bricaud

 

 

Il n’était pas question de faire le travail de Cofidis qui avait Nacer Bouhanni en ses rangs. Autant Cimo l’avait battu dans un faux-plat montant à l’arrivée de la première étape du Tour de Catalogne, autant sur le plat c’est beaucoup plus compliqué. Il a manqué 25 secondes au peloton pour reprendre les échappés. Cofidis n’a peut-être pas bien maîtrisé la situation mais on ne leur a pas donné un coup de main non plus… J’ai joué et on doit se contenter de la cinquième place. »

 

Le calendrier français reprend mardi à Fontenay-le-Comte en Vendée pour le départ du Circuit de la Sarthe où Marc Fournier remettra son titre en jeu.

 

 

Par Gilles Le Roc’h

Vos commentaires

Publié le 03 avril 2017 à 15:09, par charles
Dommage que la FDJ ne mette pas régulièrement un coureur dans les échappées. La tactique était bonne de ne pas vouloir toujours faire le travail pour les autres, mais pas de podium, pas de victoire !!
Publié le 03 avril 2017 à 11:17, par denis billamboz
La stratégie était peut-être d'envoyer un homme devant ?