l'Actualité

toutes les actualités

Entretien Thibaut Pinot

le 22 juil. 2014
Thibaut Pinot : « Le maillot blanc est pour mes équipiers »
C’est incroyable ce que Thibaut est frais, quelques minutes seulement après avoir franchi la ligne d’arrivée tracée à Bagnères-de-Luchon. Paré du maillot blanc du meilleur jeune, il dissèque avec justesse cette étape qui le propulse sur le podium du Tour de France.

« J’ai fait une super opération  aujourd’hui. J’ai réussi à distancer mes adversaires dans un col dur. Le maillot blanc c’est la récompense pour moi et mes équipiers. Ils ont été extraordinaires aujourd’hui, j’ai bénéficié d’un soutien énorme. Je ne pensais pas qu’Arnold serait si fort, c’était le plus fort de la montée puis Jérémy a fait un gros boulot dans la descente. C’était parfait. Je suis en confiance et serein, j’ai de bonnes jambes et demain j’espère que ça le fera dans l’étape la plus dure du Tour. Maintenant il faut continuer à être offensif pour prendre du temps à mes concurrents. Sur le Tour, on n’est pas à l’abri d’un jour sans, d’un incident, il faut rester calme. Je suis troisième, c’est provisoire et pour moi il faut attendre samedi soir et le contre la montre de 55 kilomètres pour savoir où je suis. Dans cette perspective, je dois encore prendre du temps à Van Garderen et Péraud.

Aujourd’hui il était prévu que j’attaque, mon arrivée je me l’étais fixée en haut du col. Je savais que Bardet et Van Garderen avaient lâché prise mais je ne me suis pas occupé d’eux. J’ai fait ma course. Le timing est bon pour l’instant. Le maillot blanc va bien avec le bleu de la fdj.fr mais Péraud monte en puissance et reste un client pour le podium.

Demain c’est dur, j’ai reconnu cette étape en mai. L’arrivée au Pla d’Adet, 10 kilomètres vraiment pentus, m’a impressionné. Il y aura de gros écarts et je devrai faire attention aux attaques des gars placés entre la cinquième et la dixième place. Il faudra faire gaffe à ne pas se faire enterrer…

Vos commentaires