l'Actualité

toutes les actualités

Fin de semaine cruelle pour Arnaud Démare et l’équipe FDJ

le 09 juil. 2017 - Tour de France, Etape 9
Il n’a pas fallu attendre longtemps pour comprendre. 500 mètres avaient été parcourus dans la très difficile neuvième étape du Tour de France quand Arnaud Démare a été annoncé en difficulté par Radio-Tour, accompagné de ses fidèles équipiers Mickael Delage et Ignatas Konovalovas. Six heures plus tard, il a franchi la ligne d’arrivée à Chambéry hors-délais. En compagnie de Mickael Delage, Ignatas Konovalovas et Jacopo Guarnieri.

Avec sept difficultés et trois difficiles cols répertoriés hors catégorie, avec un peloton offrant toute la journée une course intense, il était évident qu’il serait difficile de répéter le scénario de la veille. Après les premières difficultés, Jacopo Guarnieri, également très fatigué s’est joint à eux mais il leur a été impossible de rentrer dans les délaisfixés à 39’50’’.

 

 

"On est en bas, on va essayer de remonter" M. Madiot

 

 

« Ça fait partie du jeu, dit Marc Madiot faisant face. On sait que dans le Tour, on peut perdre des coureurs sur chute, sur maladie, C’est la course. Ce n’est pas agréable mais il faut faire avec. Aujourd’hui encore on a voulu y croire, les gars ont travaillé à 100% mais ça n’a pas suffi. Hier je pensais qu’Arnaud avait souffert d’un coup de chaud mais ce doit être autre chose. Il va faire des analyses, il est nécessaire de comprendre. Maintenant, l’équipe FDJ va continuer avec les 5 coureurs restants. Dans le Tour, je le sais, on est un coup en haut, c’était le cas à Vittel quand notre sprinteur a levé les bras, et puis on peut être un coup en bas. On est en bas, on va essayer de remonter. Il faut l’accepter. Nous sommes dans le Tour mais d’autres courses arrivent ».

 

Dans cette étape proposant 4.600 mètres de dénivelé positif, la course a été animée d’entrée avec l’échappée de 39 coureurs, dont Thibaut Pinot qui est passé en tête des deux premières côtes, puis encore dans les trois premières positions des deux suivantes et notamment du col de La Biche.

 

 

"J'ai fait illusion pendant deux heures" T. Pinot

 

 

Dans la descente, marqué par les chutes, le groupe s’est scindé et Thibaut n’a plus jamais revu la tête de course. « J'ai fait illusion pendant deux heures dit le grimpeur de l’équipe FDJ et puis, comme d'habitude, plus rien dans les jambes... »

 

Au terme d’une étape très spectaculaire et à la veille de la journée de repos, la victoire d’étape est revenue à Uran (Cannondale-Drapac) devant Barguil (Team Sunweb) qui endosse le maillot à pois.

 

 

 Par Gilles Le Roc’h   

Vos commentaires

Publié le 11 juil. 2017 à 20:04, par Denis Billamboz
La FDJ rencontre souvent ce problème de santé, Vichot et Pinot l'an dernier, Gaudu et Reichenbach au Romandie, Le Gac et Démare sur le Tour et d'autres encore, il y a-t-il une explication ? C'est frustrant de ne pas voir les bleus devant !
Publié le 11 juil. 2017 à 20:02, par Denis Billamboz
Il y aura des jours meilleurs mais c'est dommage de laisser les autres seuls surtout qu'ils ne sont pas tous en grande forme. Espérons que Thibaut terminera et que Cimo sera mieux soutenu qu'aujourd'hui. Sans compter la chute de Vichot ! Le Tour ne réussit pas à la FDJ, il faut revoir la sélection et la préparation.
Publié le 10 juil. 2017 à 19:20, par LETANGRE Patrick
Encore merci Arnaud et à toute l'équipe. Les moments inoubliables que vous nous avez fait vivre sont exceptionnels et c'est dans les moments difficiles que l'on peut rebondir et je n'ai aucun doute.
Encore merci et bravo à toute l'équipe
Publié le 10 juil. 2017 à 12:58, par Hugues
Je suis toujours la FDJ de près. Sur l'étape Nantua-Chambéry, je ne m'explique pas le management choisi; comment peut-on sacrifier trois équipiers pour un coureur qui aurait dû abandonner, car sans forces. J'espère que Thibaut va faire un coup d'éclat sur une étape de montagne.
Publié le 10 juil. 2017 à 12:22, par jac34
Regardez Arnaud. Ce garçon vient d'être éliminé, il est fatigué et pourtant il répond aux questions avec le sourire. Visiblement ce garçon respire la gentillesse. Un régal à voir et écouter. De même pour Thibaut pas de langue de bois, le sourire et la vérité sans rechercher des excuses. Bon esprit à la FDJ
Publié le 10 juil. 2017 à 11:45, par olivier
Et si la bonne surprise venait d'Olivier Le gac ??? Après ses problèmes de début de tour
Publié le 10 juil. 2017 à 10:33, par Didier
Pas facile de comprendre pourquoi 3 coureurs se sont sacrifiés pour un coureur malade. Ceci est un préjudice énorme pour l'équipe. Cela me semble inadmissible.
Publié le 10 juil. 2017 à 08:38, par MALATRAY
Allez Thibaut, vous serez au mieux dans la dernière semaine pour les 2 grandes étapes des Alpes. 1er à l'Izoard, je vous le souhaite
Publié le 09 juil. 2017 à 23:54, par JEAN
J'adore la FDJ, mais là y a un gros problème. Sacrifier la moitié de l'équipe !!! Et de plus, plus çà va, plus j'ai l'impression que Thibaut a pris la place de quelqu'un d'autre sur ce Tour.
Publié le 09 juil. 2017 à 22:19, par charles
Terrible et dure journée pour les 4 coureurs arrivés hors délais, il en reste 5 pour porter haut les couleurs de la FDJ avant Paris, il faut y croire !!!!
Publié le 09 juil. 2017 à 20:24, par bf08
Bon rétablissement à Arnaud: il y aura des jours meilleurs!!!
Mes encouragements à toute l'équipe: allez on y croit...