l'Actualité

toutes les actualités

Grand Prix de Plumelec

le 31 mai 2014
Pierrick Fedrigo a misé sur les mauvais chevaux. Déjà vainqueur il y a deux ans, Julien Simon (Cofidis) s’est imposé samedi dans le Grand Prix de Plumelec au terme d’une course animée par une échappée dans laquelle avait pris place Pierre-Henri Le Cuisinier avant que Pierrick Fedrigo n’obtienne la dixième place.

« Une échappée est partie rapidement avec Pierre-Henri, explique Marc Madiot.Toutes les principales équipes étaient représentées et c’est BigMat-Auber 93 qui a assuré la poursuite. Pour notre part, nous sommes toujours restés bien placés et nous avons tenté de mettre de coups de boutoir quand PH s’est fait distancer devant mais sans parvenir à nos fins. »

« Dans le final, puisque qu’un sprint en côte semblait inéluctable, nous avons tout misé sur Pierrick Fedrigo qui s’est calé dans le sillage de Coquard (Europcar) et Dumoulin (Ag2R-La Mondiale) mais il se sont écartés tous les deux et Pierrick est resté là, à la dixième place.

Pour beaucoup de mes coureurs, il s’agissait d’une course de rentrée et nous verrons demain ce que nous pouvons faire à Châteaulin dont Matthieu Ladagnous (engagé au Tour de Bavière)est le dernier vainqueur. Puis nous disputerons les Boucles de La Mayenne et là, c’est très sérieux ! »

Parole de Mayennais !

Vos commentaires