l'Actualité

toutes les actualités

Grosse performance de Christian Eiking

le 27 févr. 2016 - Classic Sud Ardèche
Le Tchèque Petr Vakoc (Etixx-Quick Step) s’est imposé au sprint dans la Classic Sud-Ardèche, chaque année plus exigeante et mise à profit par Christian Eiking pour démontrer en France toutes ses qualités. Echappé après 36 kilomètres dans un groupe de 5 coureurs, il en a été le dernier repris avant de prendre une belle onzième place.

« Christian avait été désigné avant le départ pour figurer dans une échappée si elle était conséquente, explique Thierry Bricaud, et après une heure d’une belle bagarre et une première tentative d’Alexandre Géniez, il s’est glissé dans ce groupe avec Feillu (Fortuneo-Vital Concept), Turgis (Cofidis), Lebreton (Armée de Terre) et Reijnen (Trek-Segafredo). Christian a fait une sacrée course, étant le dernier repris à 22 kilomètres de l’arrivée. Et en trouvant encore les ressources pour rester au contact des costauds et finir à la onzième place. »
Eiking échappé servait les intérêts d’Arthur Vichot mais ce dernier a été victime d’un ennui mécanique au pied de la dernière côte. Rapidement dépanné, il a été pris dans des cassures et n’a pu revoir la tête du peloton.
« Ce fut une journée difficile, dit Arthur, il n'était pas évident de se mettre dans le rythme avec un tel circuit. Les sensations n'étaient pas géniales, mais les jambes sont toujours là après le Tour du Haut-Var et malgré tout, je me trouvais toujours dans le peloton de tête. Malheureusement, j'ai eu un problème mécanique à 5 km de l'arrivée, donc je n'ai pas pu disputer le sprint. Il ne restait plus qu'Odd Christian Eiking avec moi. Il marchait très fort aujourd'hui, il fallait mettre un FDJ à l'avant, il y est allé et il avait encore un peu d'énergie à l'arrivée pour faire une place. Néanmoins, nous espérions mieux au départ avec l'équipe. Demain, nous allons essayer de nous rattraper. »

Vos commentaires