l'Actualité

toutes les actualités

Il a manqué 50 mètres à Arthur Vichot

le 26 févr. 2017 - Drôme Classic
Il y avait de la revanche dans l’air au départ de la Drôme Classic. L’équipe FDJ avait eu le temps d’analyser le scénario de la course disputée la veille en Ardèche et cette fois, il n’était pas question d’emmener l’adversaire dans un fauteuil. En respectant à la lettre le scénario imaginé avec Jussi Veikkanen le matin lors du briefing, Arthur Vichot a pris la deuxième place, battu par le seul Delfosse (WB-Veranclassic).

« Au départ, explique Jussi Veikkanen, on a pointé trois ou quatre équipes et en début de course on a filtré afin qu’aucun coureur de ces équipes ne se place dans une échappée. Finalement un groupe de 5 hommes est sorti rapidement, composé de Smukilis (Delko-Marseille 13), Tusveld (Roompot), Wallays (Sport Vlaanderen), Lebreton (Armée de Terre) et Baldo (HP-BTP Auber). L’équipe Roubaix-Lille Métropole a fait le tempo et ça nous a bien arrangé. »

 

 

Jussi Veikkanen: "On voulait gagner"

 

 

Il y eut un net rapproché du peloton à mi-course, l’écart étant d’une minute seulement et deux coureurs de la formation Acqua Blue Sport en ont profité pour bondir à l’avant. L’écart est remonté à trois minutes mais sur le toboggan de la Drôme, les échappés n’avaient aucune chance d’aller au bout. Ils ont été repris grâce au forcing de l’équipe Armée de Terre.

 

« J’ai alors vu un bon Jérémy Maison qui a durci la course, explique le directeur sportif de l’équipe FDJ. Et puis comme c’est souvent le cas depuis le début de la saison, j’ai vu un bon Rudy Molard dans le final. Tout s’est joué dans le dernier mur quand il n’y avait plus qu’une vingtaine d’hommes en tête. Il y a eu l’attaque de Bakelants (ag2r-La Mondiale), contré par Delfosse. Arthur a réagi, est revenu sur Bakelants au début de la descente mais Delfosse avait 50 mètres d’avance. C’était sinueux, ça roulait vite et si Arthur a lancé le sprint dès le début de la dernière ligne droite, il lui a manqué dix mètres pour gagner. Delfosse gagne et ça me surprend parce que la veille, il avait abandonné à mi-course. Arthur est déçu parce que la victoire était vraiment proche. Aujourd’hui nous avons eu un bon résultat mais on voulait prendre notre revanche d’hier. On voulait gagner ! »

 

> Classic Sud Ardèche: Une grande maitrise, jusqu'à la dernière côte

 

Ce soir, Arthur Vichot va respecter une petite coupure avant de revenir à la compétition dans le Tour de Catalogne. Pour sa part, Jussi Veikkanen va se consacrer à sa famille dans l’attente de la naissance de son deuxième enfant, prévue dans deux semaines.

 

Par Gilles Le Roc’h

Vos commentaires

Publié le 27 févr. 2017 à 09:45, par Jac34
Bravo Arthur, mais également à tous les petits nouveaux. La saison 2017 semble bien lancée.
Publié le 26 févr. 2017 à 18:51, par denis billamboz
Molard semble vraiment costaud, Vichot est bien mais en fin de cycle de forme. Beau début de saison pour lui.