Vous aussi vous rêvez de porter les couleurs du Trèfle ?
Ça tombe à pic, car nous avons le plaisir de vous annoncer le retour de la boutique Equipe Cycliste FDJ !
Pour profitez de nos produits, rendez-vous sur le http://www.madewis-eboutique.com/index.php/site/liste/5114/1

l'Actualité

toutes les actualités

« Je veux des victoires ! »

le 10 août 2016 - Entretien, avec Marc Madiot
Un peu plus de deux semaines après l’arrivée du Tour de France, Marc Madiot sera aux manettes de son équipe engagée à partir de mercredi dans le Tour de l’Ain. Il a fallu digérer un Tour de France compliqué mais bouclé par six coureurs formidables dans le sillage de Sébastien Reichenbach (14e). Encaisser l’absence de Thibaut Pinot toujours en convalescence, les blessures d’Arthur Vichot (fracture de la clavicule) et Sébastien Chavanel (entorse de l’épaule) mais le manager de l’équipe FDJ fixe les enjeux de la fin de saison à ses coureurs.

Marc, il a fallu du temps pour digérer le Tour de France ?

Nous avions misé beaucoup sur le Tour et ça ne s’est pas bien passé malheureusement pour notre leader. Maintenant, il y a d’autres courses et des victoires à aller chercher. Nous n’avons pas eu de réussite au Tour de Wallonie. Je pense qu’Arnaud Démare avait une ou deux victoires dans les cannes mais il n’a pas eu de chance, une chute, une crevaison, un ennui mécanique… Dans la Clasica San Sebastien, on était pas mal (Anthony Roux 11e) mais les chutes d’Arthur Vichot et Alexandre Geniez nous ont handicapé.

Et depuis, Arthur s’est brisé la clavicule !

Je l’ai eu lundi au téléphone avant son opération. Il a eu un accident de circulation à l’entraînement. Notre médecin Jacky Maillot est au Brésil avec les équipes de France de vélo et j’attends sont avis mais ça va être compliqué de revoir Arthur avant la fin de saison et ça risque d’être long aussi pour Sébastien Chavanel qui s’est blessé dans la dernière étape du Tour de Burgos.

Tu as des nouvelles de Thibaut ?

Il poursuit sa convalescence et rien n’a été décidé pour son retour. Nous allons attendre la fin des Jeux Olympiques pour faire le point avec le doc.

Qu’espères-tu du Tour de l’Ain ?

Gagner une étape. Ce serait bien de voir Lorrenzo Manzin dans le sprint parce qu’il est temps qu’il prouve quelque chose. Alexandre Géniez, le vainqueur sortant, va se remettre en route pour la Vuelta. Il va nous quitter en fin de saison, j’aurais préféré le garder mais il avait envie de voir autre chose. En attendant il porte toujours le Trèfle sur le dos et je compte sur lui. Les quatre autres coureurs de la FDJ dans cette course sont Olivier Le Gac, Jérémy Maison, Arnaud Courteille et Kevin Reza. Demain, on va bouger et je compte sur Le Gac. Le dernier jour dans le Grand Colombier, Jérémy Maison a l’occasion de se montrer. Il a été malade en cours de saison, il était bien dans le Tour de Suisse mais il est tombé. Je veux le voir à l’œuvre.

Comment envisages-tu la fin de saison ?

Ca va tourner beaucoup autour de Démare. Il est bien. En Belgique, il était frais. Il enchaine cette semaine avec l’Arctic Race of Norway et il a une équipe pour lever les bras.

Tu sembles impatient ?

Je voudrais que ça se remette dans une bonne spirale. On a eu trop de gamelles, trop de problèmes, il faut sortir de ce mauvais mouvement. Pour ce qui est des victoires, tout est bon à prendre et on va faire la course tous les jours. L’an dernier je m’étais fâché en fin de saison mais, si besoin, je ne vais pas attendre aussi longtemps. Je veux des victoires !

Côté transferts, trois coureurs ont déjà signé en faveur de la FDJ ?

Le Suédois Tobias Ludvigsson (Giant-Alpecin) sera là pour Thibaut Pinot et pour Arnaud Démare. Il est baraqué et roule vite. Jacopo Guarnieri (Katusha) emmènera les sprints d’Arnaud. Il avait envie de venir et il a senti qu’on le voulait. Je veux un deuxième coureur comme lui. Rudy Molard (Cofidis) sera plus dans le registre du passe-partout auprès de Thibaut Pinot. Il y aura aussi des néo-pros parce que c’est la marque de fabrique de mon équipe.

Il semble que le projet de calendrier du World Tour te reste en travers de la gorge ?

Ah oui ! Brian Cookson va recevoir une lettre de la Ligue Nationale. On lui demande de revoir le calendrier et de nous recevoir. Avec ce projet, nous les équipes françaises seront dans l’incapacité de faire le calendrier français et ce n’est pas acceptable. Avant le Tour, toutes les équipes AIGCP ont dit ‘’on ne peut pas faire ce calendrier’’. Il faut rappeler que la réforme Pro-Tour au départ était: les meilleurs coureurs, les meilleures équipes dans les meilleures courses. C’était une élite. Là, c’est une passoire ! L’UCI fait exactement le contraire de ce qu’était le World Tour  à l’origine. Elle rajoute des courses. Il y avait eu un très bon travail du laboratoire de Lausanne, préconisant 70 jours de course par coureur dans l’année, elle a tout mis au panier. Monsieur Cookson ne sait pas ce que sont le Circuit de la Sarthe, le Tour de Wallonie, Milan-Turin dans le calendrier. Il ne mesure pas l’importante d’un calendrier de classe 1. Normal, il y a deux courses en Angleterre, il ne sait pas ce que c’est.

Vous avez des convictions, tout le monde le sait ?

Notre sport repose sur la vieille Europe. En 1998, s’il n’y avait pas eu un calendrier solide en vieille Europ, il n’y aurait plus de vélo. Mais eux n’étaient pas là. Le pire, c’est que les dossiers s’accumulent. Vous avez vu les courses en ligne des Jeux Olympiques ? OK le parcours n’était pas mal mais dans la course des hommes, 3 mecs ont fini à l’hosto et qu’ont-ils fait ? Rien. Ils ont laissé les filles prendre le départ dans les mêmes conditions sans penser à mettre des bottes de paille, de la mousse sur les trottoirs. C’est scandaleux. Cookson, il s’en sort bien avec la gamine hollandaise mais j’ai eu très peur. C’est normal que les coureurs prennent des risques mais l’UCI doit prévenir les risques. C’est une honte !

Vos commentaires

Publié le 02 sept. 2016 à 14:30, par TISSOT
Bravo à Marc Madiot pour le courage de ses propos et de sa position....
La FDJ a toujours oeuvré pour le vélo et la promotion des jeunes coureurs...(je me souviens que mon fils, à l'époque cadet 2 en Gwada et membre du "pole Antilles/Guyanne, avait reçu de Marc Madiot, par la poste une combinaison "piste/clm" à l'occasion de son anniversaire).
Encore Merci Mr Madiot pour tout ce que vous faites pour le vélo....
Sans oublier Thibaut Pinot avec qui mon fils a fait le tour junior de Gwada (belle bagarre dans les clm !!!).
Bon courage à toi Thibaut et " Big Fos po woulé mieux" on croit en toi.... fais nous encore rèver.... La Gwada te soutient....
JC TISSOT
Publié le 19 août 2016 à 16:14, par jean louis cheve
merci marc pour ton dynamisme et de nous faire rever
je suis un supporter de votre équipe et des que je peut je suis avec le drapeau la tenue de supporter et mon stand
mon drapeau a été brandi par l'équipe lors de la presentation à ste mere église merci de m'avoir donné ce bonheur
merci et vive le sport cycliste et la fdj
un anonyme et tres fidele
jean louis et armelle ma photographe et épouse qui me soutiens
dans ma démarche de + elle est fan de kevin REZA
JEAN LOUIS
Publié le 14 août 2016 à 14:57, par charles
Marc a raison, il parle vrai et juste,il faut le soutenir,j'espère que d'autres managers d'équipes sont avec lui. J'ai moi même pas compris que la descente du circuit des JO n'était pas sécurisée,résultat :plusieurs graves chutes.bon courage à Marc et à toute l'équipe et d'avoir le plaisir de voir le TREFLE devant !!!
Publié le 10 août 2016 à 18:31, par denis billamboz
Ayant abandonné le foot pour le vélo depuis quelques année, je trouve que Madiot parle juste ! Il faut laisser ce sport à ceux qui le connaisse et la FDJ à des gars qui veulent gagner !