l'Actualité

toutes les actualités

Jérémy Roy s’est fait plaisir

le 25 avril 2016 - Liège Bastogne Liège
Il y a des jours où le métier de coureur cycliste est encore plus admirable. Dimanche, le peloton a été confronté à des conditions météorologiques terribles, la neige faisant souvent son apparition. L’équipe FDJ savait que ce serait compliqué pour Arthur Vichot, souffrant d’une crève depuis le début de la semaine mais avec l’échappée de Jérémy Roy et la prestation solide d’Anthony Roux, elle a réalisé une belle course.

« Puisque l’état de santé d’Arthur ne s’était pas vraiment amélioré dimanche matin en dépit d’un traitement antibiotique, explique Marc Madiot, on savait que ce serait dur pour lui. Les conditions météo n’ont vraiment rien arrangé. C’est pourquoi nous avions décidé aussi de travailler autour d’Anthony Roux. »

Peu après le départ, Jérémy Roy s’est joint à une échappée de huit coureurs qui avait fière allure puisqu’il était accompagné de solides rouleurs tels que Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), Alessandro De Marchi (BMC) et Nicolas Edet (Cofidis). A la côte de la Redoute après avoir affronté le froid, la pluie et la neige, Jérémy avait rempli sa mission mais il a mis un point d’honneur à franchir la ligne d’arrivée.

Dans l’approche du final, l’équipe FDJ s’est en effet mobilisée autour d’Anthony Roux qui avait de bonnes jambes et sa performance, d’ailleurs, en témoigne.

« Anthony était vraiment bien, témoigne Laurent Pichon, mais il a été gêné par des chutes avant la côte de la Roche aux Faucons. Il a perdu sa place dans le peloton à ce moment-là. »

Pourtant Anthony n’a pas baissé les bras et malgré la bagarre qui a fait rage ensuite, il a fini la course à un peu plus de deux minutes du vainqueur. « Il ne finit pas loin, dit Marc Madiot, sans cet incident, je pense qu’Anthony aurait accroché le bon peloton et fait une belle place. »

Vos commentaires