l'Actualité

toutes les actualités

Johan Le Bon avait de bonnes jambes

le 19 sept. 2016 - GP d'Isbergues
Quatre jours après avoir animé le Grand Prix de Wallonie, Johan Le Bon a cru à la victoire dans le Grand prix d’Isbergues qui s’est joué sur le fil. Echappé durant les 55 derniers kilomètres, il a été repris sous la flamme rouge sous l’impulsion du Team Joker, l’ancienne équipe de Daniel Hoelgaard et Odd Christian Eiking qui a favorisé la victoire de Halvorsen.

« Il y a eu rapidement une échappée de 4 coureurs qui a compté jusqu’à 4’30’’ d’avance, explique Martial Gayant, puis c’est rentré dans l’ordre du fait du travail de Direct Energie. Cette même équipe a provoqué des bordures au km 147 et un premier groupe de 14 coureurs s’est dégagé, avec Johan Le Bon et Lorrenzo Manzin. »

De ce groupe sont sortis 7 coureurs, toujours avec Johan mais aussi Sylvain Chavanel (Direct Energie) ou Florian Sénéchal (Cofidis). La lutte a été farouche, l’écart n’étant jamais conséquent : 25 secondes à 35 kilomètres de l’arrivée.

« Les formations Wallonie Bruxelles et Armée de Terre ont roulé en poursuite, explique Martial mais en l’état le groupe de Johan qui n’était plus accompagné que de deux coureurs, n’aurait pas été rejoint. Il a fallu un gros coup d’accélérateur du Team Joker pour qu’ils soient repris et la victoire de Halvorsen me parait donc bien logique. Je suis assez satisfait de mes hommes, ils étaient là où je voulais qu’ils soient. Ils avaient de l’envie. Dommage que Lorrenzo n’ait pu disputer le sprint… »

Cette semaine, l’équipe FDJ est engagée à partir de lundi dans l’Eneco Tour autour d’Arnaud Démare et avec Frédéric Guesdon et Jussi Veikkanen pour diriger la manœuvre. En fin de semaine, Martial Gayant sera avec ses coureurs dans le Tour d’Emilie samedi et dans le Grand Prix Beghelli dimanche. Avec une super carte, Sébastien Reichenbach.

 

*Sélectionné en équipe de France pour disputer le championnat d’Europe à Plumelec, Alexandre Géniez a été victime d’une chute sans gravité dans l’avant-dernier tour mais les efforts produits pour reprendre sa place dans le peloton ont été préjudiciables pour la suite.

Vos commentaires