l'Actualité

toutes les actualités

Johan Le Bon investit dans l’avenir

le 16 juin 2017 - Route du Sud, Etape 3 et 4
La Route du Sud a été gagnée dimanche par le Suisse Silvan Dillier (BMC) qui avait profité de la troisième étape, disputée samedi dans les Pyrénées, pour construite son bien. Sur la route de Gavarnie les rouleurs de l’équipe FDJ se sont battus, dimanche Johan Le Bon a tenté de transformer en victoire une longue échappée de neuf coureurs sur la route de Nogaro. En ayant une idée bien précise en tête…

« Samedi, explique Franck Pineau, on n’avait clairement pas les armes pour jouer la victoire d’étape revenue à Pierre Rolland (Cannondale-Drapac). Pour autant, Jérémy Roy et Léo Vincent ont fait une belle étape, lâchant prise après le Tourmalet dans la montée du Viscos.

 

 

"Johan Le Bon, dans la perspective du championnat de France de Chrono, m’a demandé de travailler" F.Pineau

 

 

Dimanche, c’était une étape dans nos cordes et Johan Le Bon, dans la perspective du championnat de France de Chrono, m’a demandé de travailler. Peut-être en roulant beaucoup en faveur d’un sprint de Lorrenzo Manzin. J’ai trouvé plus positif qu’il s’échappe et il l’a fait avec 8 coureurs qui ont vraiment tenu tête au Team Sky. L’équipe anglaise s’est mise à rouler quand l’écart était à 2’15’’, elle n’a pas réussi à reprendre les attaquants.

 

En confiance, poursuit le directeur sportif de l’équipe FDJ, Johan a attaqué dans le final, à l’entrée sur le circuit automobile de Nogaro mais a été repris sous la flamme rouge. C’est un autre échappé, Scully (Cannondale-Drapac), qui s’est imposé mais sur sa belle journée, Johan aurait mérité de lever les bras ! »

 

Par Gilles Le Roc’h 

Vos commentaires