l'Actualité

toutes les actualités

Johann Le Bon a tenu parole !

le 15 sept. 2014 - Tour d'Espagne, étapes 20 et 2
Johann Le Bon a cette fois tenu parole. L'un des grands attaquants de la Vuelta avait promis de rester tranquille samedi dans la dernière étape de montagne avant le contre la montre final de Saint-Jacques de Compostelle mais ses bonnes dispositions ont été gâchées par la pluie.

Cette ultime étape était tardive et la pluie est apparue à 18h30, cinquante coureurs environ en avaient fini, notamment l'Italien Malori (Movistar) meilleur temps jusqu'au bout.

Quand Johan s'est élancé, c'était la tourmente et sur un parcours tortueux, piégeux, s'achevant sur des plaques de granit face à la cathédrale, c'était injouable. La remarque est la même d'ailleurs pour Cédric Pineau.

Johan n'a donc pas été récompensé de ses efforts mais il quittera l'Espagne lundi matin en direction de la Bretagne avec le sentiment d'avoir bien travaillé, d'avoir bien préparé sa fin de saison et la campagne des classiques du printemps prochain qu'il attend avec impatience.

Comme toujours et même s'il avait le Tour de France dans les jambes, Cédric Pineau a fait la preuve de son habituelle application. Laurent Mangel a fini ses trois semaines avec le sourire après avoir beaucoup roulé en tête de peloton. Et même s'il quittera le Trèfle en fin de saison, Geoffrey Soupe a tout fait pour offrir de bons résultats à son équipe.

Ce Grand Tour qui s'est achevé ce dimanche n'a pas été le plus facile pour le Trèfle mais il y a de quoi néanmoins en tirer beaucoup de fierté.

Vos commentaires