l'Actualité

toutes les actualités

Kenny Elissonde avec le soutien de tous

le 07 sept. 2015 - Tour d'Espagne, étape 14
La quatorzième étape du Tour d’Espagne a été gagnée par l’Italien Alessandro De Marchi (BMC) au terme d’une échappée de cinq coureurs que les hommes de l’équipe FDJ, après une longue bataille, n’ont pas réussi à intégrer. Sans se démobiliser, ils ont ensuite soutenu Kenny Elissonde avant la montée finale et leur leader n’a rien perdu de ses acquis. Il reste quinzième du classement général.

« Arnaud Courteille qui avait loupé l’échappée d’un rien vendredi était très motivé samedi matin, explique Franck Pineau, mais la volonté, parfois, ne suffit pas, il faut de la réussite. Ça a bataillé longtemps avant que l’échappée ne se forme, ce n’était pas possible de sauter dans tous les coups. »

L’étape était longue et promettait une passe d’armes importante, pour finir, dans l’ascension roulante d’Alto Campoo. L’équipe Astana y a imprimé un rythme élevé, y a éliminé de plus en plus de coureurs mais Kenny s’est bien battu et est resté au contact.

« Je suis satisfait, dit-il. J’avais un peu d’appréhension après mon échappée de la veille mais mes jambes répondent bien. Mes équipiers m’ont fait un travail fabuleux, comme pour un grand leader et c’est top ! Aujourd’hui, cette montée ne me convenait pas trop et j’attends avec impatience les deux prochains jours où les pentes seront plus soutenues. »

Vos commentaires