l'Actualité

toutes les actualités

La belle échappée d’Ignatas Konovalovas

le 20 mai 2016 - Tour d'Italie, Etape 17
C’était l’une des dernières chances des sprinteurs et ils se sont fait damner le pion par l’Allemand Roger Klüge (IAM) sorti dans le dernier kilomètre et résistant au peloton réglé par Nizzolo (Trek-Segafredo). Mickael Delage a fini 17e tandis que Ignatas Konovalovas et ses cinq compagnons d’échappée ont été repris à 1,5 kilomètres de l’arrivée.

« Klüge a bien joué le coup, dit Frédéric Guesdon, il est revenu sur Pozzato qui avait attaqué, a devancé le peloton et gagné. Auparavant, nous avons cru en Ignatas Konovalovas qui avait été vigilant en se joignant à 30 kilomètres de l’arrivée à une échappée de six coureurs qui a été reprise tout près de la flamme rouge. »

Lors du briefing, les directeurs sportifs de l’équipe FDJ avaient demandé à leurs coureurs d’être vigilants, imaginant qu’un groupe consistant allait prendre les devants.

« Finalement, poursuit Frédéric, ils sont sortis à 3 et nous n’y étions pas. En revanche, quand l’écart est redescendu à 1’10’’, j’ai su que l’équipe Lotto-Soudal allait attaquer et j’ai demandé à mes coureurs de se tenir prêts. Kono a donc accompagné Bak (Lotto-Soudal) et Belkov (Katusha), revenant très vite sur les trois de devant, dont Brutt (Tinkoff) et Oss (BMC) qui sont aussi de bons rouleurs. Ils se sont bien entendus mais ça n’a pas suffi… »

Dans un sprint bien emmené par les équipiers de Nizzolo, Mika Delage a été un peu enfermé mais a signé un top 20.

« Demain, il y a encore une opportunité, assure Fred, avec un final dur qui devrait convenir à Benoît Vaugrenard et Arnaud Courteille. On le lâche rien ! »

Vos commentaires

Publié le 02 juin 2016 à 13:23, par Hervé
A fond derriere la FDJ en cette periode crucial de la saison du mental les gars pour affronter les objectifs majeurs de la saison.
Publié le 28 mai 2016 à 15:57, par charles
c'est très bien,courage .