l'Actualité

toutes les actualités

La FDJ stagne mais progresse

le 25 sept. 2015 - Championnats du monde CLM - équipe, Championnats du monde Contre-la-montre par équipe
Les choses ne changent pas dans le contre la montre par équipes. L’équipe BMC a conservé son titre mondial à Richmond et la FDJ a maintenu son rang au 11e rang, manquant le podium d’une seconde et 7 dixièmes et en se situant à 31 secondes de la sixième place.
« C’est le petit regret, assure Martial Gayant, nous n’avons pas réussi à affirmer une progression au classement, à entrer dans le Top 10 dont il est vrai nous ne sommes pas loin. Nous avons pourtant effectué une belle course avec des coureurs très appliqués qui savaient qu’ils allaient souffrir… »

Après avoir établi le temps de référence, le Trèfle a vu les Néerlandais de LottoNL-Jumbo améliorer la marque de 30 secondes. Si les trois équipes sur le podium (BMC, Etixx-Quick Step, Movistar) sont intouchables, c’est bien ces trente secondes qui fixent la performance de Steve Morabito et ses équipiers.

« Ces trente secondes sont dans le petit incident survenu à Alexandre Géniez qui avait beaucoup donné en début de course, en prenant par exemple des relais de 40 secondes. A mi-parcours, il y avait quatre minutes très intenses sur des faux-plats et dans des relances. Après un relais, quand il est redescendu, ça allait tellement vite qu’il n’a pu reprendre les roues. A l’arrivée, Alex était très déçu mais ce qui lui est arrivé est explicable. Puis Mathieu Ladagnous a également lâché prise à 10 kilomètres de la ligne d’arrivée. Johan Le Bon et Steve Morabito ont été très bons, comme toujours Jérémy Roy était aux max et Arnaud Démare a parfaitement tenu le coup, même dans la bosse d’arrivée puisqu’il bascule avec ses équipiers. Voilà, nous sommes onzièmes mais en temps nous progressons. Nous ne sommes plus qu’à 1’48’’ des meilleurs. »

Vélos de chronos rangés, Martial Gayant et Julien Pinot se projettent déjà dans le prochain pari, dans un an à Doha sur un parcours tout plat.

« Avec pour enjeu plus d’engagement et prendre la capacité de rouler très très vite sur le plat. Nous y pensons déjà… »

Vos commentaires