l'Actualité

toutes les actualités

La longue échappée d’Alexandre Géniez

le 26 sept. 2016 - Tour d'Émilie
L’équipe FDJ a initié dans le Tour d’Emilie un solide programme italien qui la conduira, samedi prochain au Tour de Lombardie. Le Colombien Esteban Chaves (Orica-Bike Exchange) l’a emporté en force après une longue échappée d’Alexandre Géniez.

« Il a fallu une bonne bagarre pour que cette échappée voit le jour, assure Martial Gayant. Les deux Jérémy, Roy et Maison, ont tenté leur chance avant qu’Alexandre ne prenne le bon coup. »

Les coureurs avaient donc parcouru 50 kilomètres quand Alex, Latour (ag2r-La Mondiale), De Marchi (BMC), Nardin (Androni-Sidermec), Degand (Wanty-Groupe Gobert), Rota (Bardiani-CSF), Van Hecke (Topsport Vlaanderen) et Keukeleire (Orica-Bike Exchange) se sont dotés d’avance d’une avance de cinq minutes avant de faire preuve d’une belle résistance.

« Oui, poursuit Martial, il a fallu un bout de temps pour aller les chercher. Dans le final, Alexandre n’avait pas les jambes pour suivre Latour et De Marchi repris à 1 kilomètre de l’arrivée. Le Tour d’Emilie est une course difficile avec l’équivalent du Mur de Huy à escalader 5 fois. La course s’est faite par l’arrière. »

Dans le dernier tour, le peloton était fort de 30 unités avec Sébastien Reichenbach et Kenny Elissonde mais pour gagner il fallait du punch. Sébastien a pris la treizième place.

« Nous n’avons pas de regrets aujourd’hui, assure le directeur sportif de l’équipe FDJ, Seb a fait le maximum face à une concurrence relevée. Cette course se situe maintenant à une semaine du Tour de Lombardie et devient un point de passage obligé avant la classique italienne. Chaves sort de la Vuelta et je pense que c’était aussi un avantage. »

Vos commentaires