l'Actualité

toutes les actualités

Le meilleur résultat de Daniel Hoelgaard sous le maillot du Trèfle

le 18 févr. 2017 - Tour d'Andalousie, Etape 4, La Campana - Sevilla (179,3 km)
La quatrième étape du Tour d’Andalousie jugée à Seville était promise à un sprinteur et Daniel Hoelgaard, pour son premier sprint de l’année, a pris la deuxième place, dominé par le seul Bryan Coquard. Le Norvégien de l’équipe FDJ était très heureux de ce premier podium sous le maillot du Trèfle.

En dépit des apparences, cette étape n’a pas été simple pour le peloton tant la vitesse, tout au long de la journée, a été élevée. Derrière cinq coureurs échappés et notamment le Français Cousin (Cofidis), le peloton n’a jamais laissé l’avance atteindre trois minutes mais a dû patienter jusqu’à 5 kilomètres de l’arrivée pour maîtriser enfin les hommes de tête.

 

 

Thierry Bricaud: "C’est un résultat qui va faire du bien à Daniel. C’est un garçon  introverti mais il se libère tranquillement. Il trouve ses marque dans l’équipe"

 

 

« Non, ça n’a pas été tranquille, assure Thierry Bricaud, ça a roulé vite toute la journée mais les gars sont restés attentifs et concentrés. Pour nous, l’idée était de bien nous occuper de Thibaut Pinot et de le maintenir placé. Daniel Hoelgaard devait en profiter. Ses équipiers l’ont placé à 2 kilomètres de l’arrivée dans la roue des sprinteurs et il devait essayer de virer en tête dans le dernier virage. Il y est quasiment arrivé et a bien joué le coup en anticipant un peu mais il est tombé sur un très bon Coquard. Il n’y a pas de regret parce que dans le timing, on a fait ce qu’il fallait. C’est un résultat qui va faire du bien à Daniel. C’est un garçon  introverti mais il se libère tranquillement. Il trouve ses marque dans l’équipe. Enfin, plus personnellement, il s’est reposé durant l’hiver et a fait ce qu’ont demandé les entraîneurs. C’est de bon augure pour lui. »

 

Demain, la Ruta del Sol devrait s’achever par un nouveau sprint massif mais sous la pluie. Rien qui n’entame le moral de Thibaut Pinot, toujours troisième du classement général. Le leader de l’équipe FDJ est serein, rassuré par cette semaine.

 

Par Gilles Le Roc’h

Vos commentaires