l'Actualité

toutes les actualités

Le premier top 10 de l’année !

le 19 janv. 2017 - Tour Down Under, Etape 3, Glenelg – Victor Harbor (144 km)
Huitième de la troisième étape une nouvelle fois gagnée par Caleb Ewan (Orica-Scott), Lorrenzo Manzin a offert à l’équipe FDJ son premier Top 10 de l’année. Ce résultat consécutif au très bon travail de ses équipiers, laisse croire à Jussi Veikkanen que le sprinteur réunionnais va désormais gagner en confiance.

« Nous nous sommes réunis mercredi soir, précise Jussi, et nous avons bien préparé cette étape. Nous avons hésité entre jouer la carte de Lorrenzo ou celle d’Anthony. Au départ, jeudi matin, je suis allé dire à notre sprinteur qu’il fallait ambitionner le Top 5. Il n’en est pas loin… ».

 

 

"Il va gagner en confiance jour après jour. Lorrenzo est sur la bonne voie"

 

 

L’étape a d’abord été animée par l’échappée de quatre coureurs. Jérémy Maison, déjà à l’attaque lors du critérium inaugural dimanche à Adelaïde, y était accompagné de Chevrier (ag2r-La Mondiale), De Gendt (Lotto-Soudal) et Stake Laengen (UAE-Abu Dhabi).  Ils ont été repris dans le dernier tour de circuit.

 

« Avant le sprint, poursuit Jussi, Lorrenzo a profité de l’excellent travail d’Arnaud Courteille et Anthony Roux mais il a été gêné par l’Italien Bonifazio (Bahrain-Merida) qui a pris la troisième place derrière Ewan et Sagan. Huitième, dans ces conditions, ce n’est pas mal, au moins il était là. Il va gagner en confiance jour après jour. Lorrenzo est sur la bonne voie.»

 

 

"Odd Eiking n’a pas été assez vigilant [...] Il a pris huit secondes et la perspective d’un bon classement général s’éloigne un peu…"

 

 

« Il y a quand même une petite déception aujourd’hui, regrette le directeur sportif de l’équipe FDJ, puisqu’en dépit de mes conseils, Odd Eiking n’a pas été assez vigilant. Je l’avais prévenu que c’était sinueux, qu’il devait faire l’effort de rester près de son sprinteur mais il a été pris dans une cassure. Il a pris huit secondes et la perspective d’un bon classement général s’éloigne un peu… »

 

Vendredi, la quatrième étape est jugée en faux-plat montant à Campbelltown, une arrivée que les coureurs avaient faite en 2015.

 

Côté infirmerie, Johan Le Bon va mieux. Il souffre encore de courbatures mais les douleurs s’estompent.

Vos commentaires

Publié le 20 janv. 2017 à 09:51, par Jac34
J'ai souvent trouvé que Lorrenzo comme Kévin ont tendance à beaucoup freiné dans les sprints. Un petit stage avec Arnaud leur serait peut être profitable. Je ne pense pas que ce soit un manque de confiance mais de culot. Ils y arriveront à force de s'accrocher.
Publié le 19 janv. 2017 à 16:04, par theveneau jean yves
Bon courage Johan et bon rétablissement !
Publié le 19 janv. 2017 à 12:16, par denis billamboz
Premier top 10 2017 des équipes WT et PCT françaises pour Manzin, il est aussi le premier a marqué des points PCS cette année. Un bel encouragement, les top 5 devraient arriver vite.