l'Actualité

toutes les actualités

Marc Fournier, comme un conte de fée !

le 05 avril 2016 - Circuit de la Sarthe, Etape 1
Marc Fournier, tellement accablé par le sort depuis cinq mois, se souviendra toute sa vie de ce 5 avril 2016 qui restera comme le jour de sa première victoire professionnelle. Le néo-pro de l’équipe FDJ s’est imposé en solitaire dans la première étape du Circuit de la Sarthe et a endossé le maillot de leader avec 2’15’’ d’avance.

C’est une journée un peu irrationnelle qu’a vécu le peloton sur les routes de La Sarthe puisqu’il a laissé deux échappés, Marc et l’Allemand Janorschke (Team Roth) prendre près de 18 minutes d’avance.

« L’Allemand a attaqué après deux kilomètres et je n’ai pensé qu’à accompagner ce qui pouvait être un bon coup, explique Marc. Finalement, on s’est retrouvé tous les deux et je me suis dit que la journée allait être longue. En cours de route, je me suis mis dans la tête d’aller chercher un maillot distinctif en guise de lot de consolation mais en constatant qu’on avait plus de 17 minutes d’avance, j’ai commencé à y croire. »

Derrière, personne n’avait voulu prendre les choses en main et quand l’écart a atteint dix minutes, l’équipe Direct Energie de Bryan Coquard le grand favori du jour, a pris les choses en mains. « Constatant que personne ne venait l’aider, explique Thierry Bricaud, elle s’est relevée et a laissé l’écart atteindre 17’40’’. Pour Marc Fournier, c’était son sixième jour de course et Janorschke a craqué dans une côte du circuit final à 60 kilomètres de l’arrivée mais il a bien géré. C’est quand même la deuxième course seulement qu’il termine ! »

« Je me suis cassé le poignet à l’entraînement le 23 novembre, rappelle le très heureux lauréat du jour, et j’ai été opéré le 15 décembre. Puis j’ai eu la grippe deux semaines avant ma première compétition et j’ai encore pris du retard. Dans les premières courses, j’ai galéré, aujourd’hui c’est la deuxième seulement que je termine après la Route Adélie mais j’avais pris du plaisir dimanche dans Paris-Camembert en faisant 200 kilomètres. Gagner, ça fait du bien mais je n’imaginais pas pouvoir le faire à ma première saison professionnelle. Je ne réalise pas trop ! »

Derrière lui, ses cinq équipiers ont bien manoeuvré pour couper la mise en route du peloton et c’est avec plus de deux minutes d’avance que Marc s’est imposé.

« C’est notre dixième victoire de la saison, rappelle Thierry, l’an dernier jour pour jour nous n’avions aucune puisque Anthony Roux nous avait apporté notre premier bouquet à Angers dans la deuxième étape. Nous sommes dans une bonne dynamique, notre début de saison est réussi et les gars s’entendent bien. Pour finir, il y a eu un peu de bagarre, le peloton s’est morcelé mais Lorrenzo Manzin, Laurent Pichon et Benoît Vaugrenard finissent dans le premier groupe. »

La victoire de Marc Fournier en ce premier jour du Circuit de la Sarthe rappelle ceux de Carlos Dacruz en 2003 et de Thomas Lövkvist en 2004 et ils en avaient profité pour s’imposer au général. Il serait évidemment présomptueux d’envisager une telle réussite pour le coureur de la FDJ qui a si peu de jours de compétitions dans les jambes.

« Après l’étape en ligne demain matin qui devrait se terminer par un sprint, dit-il, le contre la montre est court (6 kilomètres) et je pense que je serai encore en haut du classement général. Après, on verra comment je récupère. Ce soir, je vais savourer ça avec mon équipe ! »

Vos commentaires

Publié le 07 avril 2016 à 18:39, par ABrêteau
Au soir de la quatrième étape, et après une superbe course de la FDJ, on peut maintenant raisonnablement envisager une victoire de Marc Fournier sur ce Circuit de la Sarthe 2016.