l'Actualité

toutes les actualités

Marc Sarreau, 5e, conclut une belle course de la FDJ

le 20 mars 2016 - Cholet - Pays de Loire
L’équipe FDJ avait souffert dans la Classic-Loire Atlantique, elle a redressé la tête dans Cholet-Pays de la Loire gagnée par Barbier (Roubaix-Lille Métropole) malgré la chute de Yoann Offredo (luxation acromio-claviculaire). Marc Sarreau a pris la cinquième place après deux belles attaques de Murilo Fischer et Johan Le Bon.

« Nous avons décidé d’aller dans tous les coups sans nous prendre la tête, explique Yvon Madiot, sans écouter les sensations. Les gars ont fait une bonne course ! »
Murilo Fischer s’est donc échappé au km 18 en compagnie de Daniel (ag2r-La Mondiale), Anderson (Direct Energie) et Ysaad (Armé de Terre) et s’ils ont compté dix minutes d’avance, le peloton a très vite fait comprendre ses intentions. Avant la mi-course, l’écart est de 4’40’’, l’échappée savait qu’elle n’irait pas au bout.
Avant qu’elle ne prenne fin, dans une course nerveuse et soumise très souvent au vent de côté provoquant des bordures, Yoann Offredo a été victime d’une chute et les examens pratiqués immédiatement à l’hôpital ont révélé une luxation acromio-claviculaire qui l’éloignera des courses pendant plusieurs semaines.
« Dans le final, poursuit Yvon, une cinquantaine de coureurs s’est projetée à l’avant et il y avait pour nous Olivier Le Gac, Laurent Pichon, Marc Sarreau et Johan Le Bon qui a attaqué à 3 kilomètres de la ligne d’arrivée avec Damien Gaudin mais l’équipe Direct Energie qui était encore bien représentée ne leur a pas laissé prendre plus de 50 mètres. Ils ont été repris sous la flamme rouge. »
Le sprint a été marqué par des chutes sans que cela ne contrarie Marc Sarreau qui a obtenu son meilleur résultat de la saison en prenant la cinquième place. Avant la Route Adélie dans une dizaine de jours, la FDJ est troisième du classement par équipes de la Coupe de France.

Vos commentaires

Publié le 21 mars 2016 à 02:05, par denis billamboz
Les jeunes progressent, le succès n'est pas loin. L'attaque paie !