l'Actualité

toutes les actualités

Marc Sarreau à la huitième place

le 05 avril 2017 - GP Escaut
Marc Sarreau, désigné par son équipe pour disputer le sprint, a pris la huitième place d’une course gagnée pour la quatrième fois par Kittel (Quick Step Floors). Cette course qui fut un hommage au champion local Tom Boonen, a été riche d’enseignements pour l’équipe FDJ.

« Arnaud Démare n’a pas disputé le sprint, explique Marc Madiot, pour le préserver en vue de Paris-Roubaix mais de toute façon, ici, il ne fait jamais le sprint. C’est toujours dangereux et c’est bien pour Marc Sarreau de pouvoir avoir sa chance. Arnaud s’est senti très bien. »

 

« Il y a eu certes une échappée de sept coureurs repris dans le final, poursuit Marc, mais il ne s’est rien passé. On est passé devant la maison de Tom Boonen, celle de ses parents, devant l’ancienne maison de ses parents, devant son école… Bon, de toute façon ici c’est toujours un sprint qui est programmé ! »

 

 

"Il (Marc Sarreau) dit qu’il ne fait pas assez de sprints. Il aura l’occasion de se rattraper..." M.Madiot

 

 

Arnaud Démare s’est relevé à 7 kilomètres de l’arrivée après avoir travaillé laissant ses habituels pilotes guider Marc Sarreau. Olivier Le Gac puis Mickaël Delage ont livré leur effort tandis qu’une chute impressionnante est survenue à 4 kilomètres de l’arrivée sans qu’aucun des coureurs du Trèfle ne tombe. Est alors entré en lice Jacopo Guarnieri dont les jours passés ont été compliqués, souffrant de maux intestinaux.

 

« Jacopo était bien mieux que les jours passés et a vraiment fait du bon boulot, dit le patron de l’équipe FDJ. Il a gardé Marc dans son sillage pendant trois kilomètres. De toute façon, on avait prévu de faire notre effort avant la banderole des deux kilomètres parce qu’ensuite c’est plus étroit. Marc Sarreau finit huitième mais il est dans le sprint et de toute façon pour battre Kittel il faut être très fort. Il a pris le vent un peu tôt, il a fait l’extérieur mais il dit qu’il ne fait pas assez de sprints. Il aura l’occasion de se rattraper… »

 

 

Par Gilles Le Roc’h

 

Vos commentaires

Publié le 05 avril 2017 à 21:42, par Rémi VANDANGEON
" Il aura l’occasion de se rattraper… » J'en prends bonne note et m'en réjouis d'avance !