l'Actualité

toutes les actualités

Matthieu Ladagnous, huitième sous la pluie

le 22 févr. 2015 - Tour du Haut Var
La pluie a été l'acteur majeur de la première des deux étapes du Tour du Haut-Var remporté en solitaire par le Luxembourgeois Gastauer (Ag2R-La Mondiale) devant un peloton de 50 unités comprenant Matthieu Ladagnous (8e) et Laurent Pichon (22e) pointé à 7 secondes.

"Les conditions étaient vraiment difficiles, assure Marc Madiot, et la course fermée. Pour commencer, il y a eu de nombreuses tentatives d'échappées mais l'équipe BMC contrôlait avant qu'un groupe de 5 coureurs ne prenne l'avantage."

Konovalovas (Marseille 13-KTM), Vaubourzeix (Veranclassic-Ekoi), Chetout (Cofidis), Curvers (Giant-Alpecin) et Gastauer se sont donné un avantage maximal de 4 minutes avant que le peloton ne réagisse dans la dernière heure. L'effort de l'équipe FDJ a été payant dans la mesure où l'écart sur la ligne ne compromet pas le classement général mais Gastauer, seul dans les derniers kilomètres, a réussi un joli coup en résistant jusqu'au bout.

Sur la route détrempée accédant à Seillans, il a devancé Hivert (Bretagne-Séché) et Philippe Gilbert (BMC) tandis que Matthieu Ladagnous, huitième, obtenait un résultat encourageant avant l'ouverture des classiques dans une semaine en Belgique.

"C'est difficile d'avoir un avis sur mes coureurs, dit Marc, parce qu'il ne s'est pas passé grand chose mais il est évident que Matthieu ou Laurent Pichon marchent bien. Olivier Le Gac m'a dit qu'il n'avait pas été top aujourd'hui, Benoît Vaugrenard est tombé sans gravité à 5 kilomètres de l'arrivée... La deuxième étape, dans les côtes du Haut-Var, sera plus significative."

Vos commentaires