l'Actualité

toutes les actualités

Mauvais coup de chaud pour Thibaut Pinot

le 18 févr. 2015 - Tour d'Oman, étape 2
Le choc thermique est trop brutal. Venu de Franche-Comté où le mercure était stabilisé sur 0° la semaine dernière, Thibaut Pinot a été confronté au cours des deux premières étapes du Tour d'Oman à une très forte chaleur. Cela ne s'est pas mal passé le premier jour, ce fut beaucoup plus difficile aujourd'hui au cours de la deuxième étape gagnée par Cancellara (Trek Factory).

"Dès la première ascension, explique Martial Gayant, Thibaut a été en difficulté et a été distancé du peloton. Il y a repris place avec l'aide de Yoann Offredo mais a encore été dans le dur dans la deuxième côte. Il s'est accroché mais a vraiment passé une mauvaise journée. Notre objectif classement général est impossible à tenir mais il y a encore le moyen de gagner une étape, dès demain peut-être avec Arnaud Démare qui a bien géré son effort aujourd'hui, ou en fin de semaine dans Green Mountain si Thibaut a récupéré..."

Si aucun  coureur de l'équipe FDJ n'a pu suivre le premier groupe réglé par Cancellara, Steve Morabito était présent dans le deuxième en compagnie du dernier vainqueur du Tour de France Vincenzo Nibali.

"Comme chaque soir, poursuit Martial, j'ai fait le tour des chambres et discuté avec chacun de mes coureurs. La journée a été rude mais le moral est au beau fixe. Comme le dit Sébastien Chavanel, dans une carrière, un champion connait toujours des moments difficiles et c'en fut un pour Thibaut aujourd'hui mais ce n'est pas grave... Il faut juste l'accepter."

Vos commentaires

Publié le 19 févr. 2015 à 11:57, par Jac34
N'empêche que Thibaut est fragile. Il est bon grimpeur mais peut être un peu trop tendre sur le plan santé.