l'Actualité

toutes les actualités

Olivier Le Gac se met en évidence

le 02 oct. 2015 - Eurométropole Tour, Etape 1, La Louvière-Chièvres (167,1 km)
Olivier Le Gac a animé le final de la première étape du Tour de l’Eurométropole sans pouvoir éviter un sprint massif gagné par Debusschere (Lotto-Soudal) et auquel Marc Sarreau n’a pas pu prendre réellement part. Johan Le Bon maintient son bon classement général.
« Aujourd’hui, précise Frédéric Guesdon, nous avions décidé de courir autour de Marc Sarreau pour le sprint massif qui était probable et de Johan Le Bon pour préserver son bon classement général. Toutefois, j’avais demandé qu’on soit vigilant au cas d’une échappée sérieuse. »

La première tentative de six coureurs n’a posé aucun problème au peloton. En revanche, la deuxième déclenchée à 25 kilomètres de l’arrivée, forte de neuf coureurs, a constitué une belle alerte pour les sprinteurs.

« Olivier Le Gac a respecté les consignes en accompagnant ce groupe, poursuit Frédéric, et de nouveau en étant parmi les cinq derniers coureurs échappés. Le regroupement s’set fait à 5 kilomètres de l’arrivée et le sprint s’est avéré compliqué derrière une forte équipe Lotto-Soudal. Avec le vent favorable et le dernier kilomètre en faux-plat descendant, il fallait être placé très tôt. Les places sous la flamme rouge sont celles sur la ligne d’arrivée. A ce moment-là, Marc et ses équipiers étaient trop loin et n’avaient pas le temps de s’organiser. Marc, emmené par Mathieu Ladagnous et Lorrenzo Manzin, finit dans les quinze premiers. »

Vos commentaires