l'Actualité

toutes les actualités

Omloop Van Het Houtland

le 16 oct. 2013
Il y a une semaine, Nacer Bouhanni avait été déconcerté dans le Grand Prix de Wallonie tant ses sensations avaient été mauvaises. Après son abandon, il avait imaginé mettre un terme à sa saison. Après sa deuxième place, aujourd’hui, dans le Circuit Houtland, il n’en est plus question.

« Cette course, dit Marc Madiot, est une vraie course de flahutes mais quand j’ai vu le profil des derniers kilomètres, j’ai préféré axer différemment mon briefing. Puisque plusieurs de mes coureurs vont devoir patienter avant de courir de nouveau, je leur ai demandé de travailler dur mais pas de gagner. Gagner, évidemment, aurait été bien mais je ne voulais surtout pas une chute ! »

« La course a été très rapide, 100 kilomètres dans les deux premières heures, 48 km/h de moyenne en tout. Je peux dire que les coureurs de l’équipe FDJ.fr ont fait une bonne sortie derrière derny. Arnaud Démare n’est pas allé disputer le sprint mais je me doutais bien que Nacer serait tenté d’y aller. Dans le final, il a été placé par Laurent Pichon et il n’a plus quitté la roue de Marcel Kittel (Argos-Shimano). C’était un jeu de quilles, rétrécissements, route étroite et pavés. La dernière ligne droite était longue de 300 mètres. Kittel est sorti en tête, devant Nacer et sur les pavés, il était avantagé. Nacer est remonté au pédalier, a fini deuxième et c’est déjà très bien… Il ne parle plus d’arrêter sa saison. Et personne n’a chuté ! »

Vos commentaires