l'Actualité

toutes les actualités

Pas les meilleures conditions pour Anthony Roux

le 20 janv. 2017 - Tour Down Under, Etape 4, Norwood - Campbelltown (149,5 km)
On prend les mêmes et on recommence ! Comme jeudi à Victor Harbor, le jeune Caleb Ewan (Orica-Scott) s’est imposé devant Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) et a confirmé sa suprématie. Hier sur une portion plate, aujourd’hui dans un faux-plat montant. Désigné pour représenter l’équipe FDJ en haut lieu, Anthony Roux a pris la treizième place.

 

"Il y a eu un peu de bagarre en début d’étape et j’y ai vu un bon présage mais ça s’est arrêté… "

 

 

« Nous n’avons pas eu les conditions de course attendues, regrette un peu Jussi Veikkanen. On connaissait bien l’arrivée, on en avait fait la reconnaissance, on avait discuté ensemble et on s’était dit qu’on allait jouer sur Anthony Roux. D’ailleurs Lorrenzo et lui s’étaient mis d’accord avant que je ne les vois. Anthony n’est pas un sprinteur pur mais ça pouvait lui convenir. A condition qu’il y ait de la course. Il y a eu un peu de bagarre en début d’étape et j’y ai vu un bon présage mais ça s’est arrêté… »

 

Dans des conditions idéales, température de 23° après la pluie tombée la veille au soir, les coureurs ont en effet tenté de mettre à profit la difficulté du départ pour s’échapper mais seulement trois d’entre eux y sont parvenus dont Bauer (Quick Step Floors).

 

« Les équipiers du leader Richie Porte ont maîtrisé à la perfection, poursuit Jussi. Toute la journée, ils ont joué au chat et à la souris. En cours de route, le vent s’est un peu levé mais ça n’a rien changé. L’échappée s’est relevée sauf Bauer qui a fait un petit numéro et a résisté jusqu’à 5 ou 6 kilomètres. Dans le sprint, Anthony a été un peu gêné par une vague mais il n’avait pas de regrets. Caleb Ewan est au-dessus et ne semble pas pouvoir être battu ! »

 

 

"Pour le classement général [...] c’est notre meilleure carte et l’équipe travaillera pour lui"

 

 

Samedi se joue la traditionnelle étape du Tour Down Under avec la double ascension de Willunga Hill convenant surtout aux puncheurs-grimpeurs.

 

« Pour le classement général, on ne peut pas rêver d’un top 10 avec Odd qui a pris une cassure jeudi mais c’est notre meilleure carte et l’équipe travaillera pour lui. Il n’empêche que l’échappée qui devrait être plus conséquente serait  intéressante pour nous. »

Vos commentaires

Publié le 22 janv. 2017 à 19:15, par denis billamboz
Eiking à moins de 40 secondes du podium, ça annonce de belles choses !