l'Actualité

toutes les actualités

Patatras, la chute de Lorrenzo Manzin

le 25 févr. 2016 - Tour "La Provence", Etape 2, Miramas – Istres (180 km)
Tout s’était passé nickel dans le final de la deuxième étape promettant un duel Gaviria (Etixx-Quick Step) – Manzin. Après une échappée de cinq coureurs, dont Jérémy Maison, reprise après le travail de l’équipe Etixx-Quick Step, toute l’équipe FDJ a propulsé Lorrenzo Manzin pour le sprint mais victime de sa fougue, il a chuté dans le dernier virage.

« Sébastien Chavanel et Kevin Reza ont fait un super boulot pour placer Lorrenzo dans la roue de Gaviria, explique Marc Madiot. J’étais dans le dernier virage et je peux vous dire que notre sprinteur n’a peur de rien. Il a lancé le sprint dans le dernier virage qui était un peu serré et il glisse. S’il avait réussi à passer je pense qu’il aurait contrarié le plan de l’équipe Belge. »
La victoire est finalement revenue à l’Italien Martinelli devant Gaviria, qui avaient passé ce dernier virage dans cet ordre. Finalement Lorrenzo s’est relevé assez vite et a franchi la ligne d’arrivée.
« Il est un peu brûlé, aura peut être des courbatures, explique Franck Pineau, mais il sera là, jeudi, dans le sprint. D’ailleurs ses équipiers travaillent bien et le méritent ! »

Vos commentaires