l'Actualité

toutes les actualités

Place au repos et aux soins

le 03 juil. 2015 - Tour de France, étape 9
L’équipe FDJ n’a pas obtenu le résultat escompté dans le contre la montre du Tour de France mais a limité les dégâts en temps (1’33’’) en tenant compte de l’absence de William Bonnet qui était supposé être la locomotive du Trèfle sur le difficile parcours breton.

Cette étape qui devait être précédée d’un échauffement sérieux a commencé par une petite alerte, Thibaut Pinot devant arrêter net en raison d’une douleur au genou, touché sur la route d’Amiens.

Durant l’étape, en revanche, Thibaut a bien tenu son rôle, ayant l’impression que son équipe ne pouvait faire mieux.

"C'était un chrono très exigeant mais très intéressant, dit le leader du Trèfle. On s'est bien battus en l'absence de William Bonnet qui était notre locomotive. On a perdu un gros élément. Nous n'avons pas de gros regrets, nous avons donné le meilleur de nous-mêmes, on l'a fait à fond. De mon côté, j'ai toujours du mal à être à 100%. C'est toujours compliqué avec mon genou. Quand je suis en plein effort, ça va mais à l'échauffement, par exemple, ce n'était pas top. Dans la tête je suis prêt, maintenant, on verra les jambes. Mais si la tête va, le reste suivra".

Le journée de repos tombe bien pour Thibaut qui va pouvoir suivre les soins nécessaires avant d’aborder enfin la partie du Tour qui lui convient le mieux, celle qui va lui permettre de jouer une victoire d’étape et de se replacer au général.

Vos commentaires