l'Actualité

toutes les actualités

Premier podium pour Arnaud Démare et FDJ

le 08 févr. 2015 - Tour du Qatar, étape 1
Première course de l'année et premier podium pour Arnaud Démare, troisième de la première étape du Tour du Qatar durant laquelle l'équipe FDJ a fait bonne impression.

Comme toujours, il y avait du vent dans le désert qatarien mais, une fois n'est pas coutume, il a soufflé défavorablement et contraint les coureurs de pédaler plus longtemps, une heure de plus que l'horaire prévu.

"Le Tour du Qatar c'est toujours particulier, rappelle Arnaud, parce que le vent joue des tours. On a beau être bien placé, une vague suffit pour être débordé et à se retrouvé piégé. Mes équipiers sont des coureurs d'expérience et nous n'avons pas été piégés une seule fois. Notamment dans les 15 derniers kilomètres quand le Team Sky a accéléré. Il faut être placé et toujours bien doser son effort mais il n'y a qu'ici que ça court comme ça... Quand il y a une bordure, cela nécessite un effort violent qui fait mal aux jambes mais c'est vrai pour tout le monde. Ça m'a permis de constater que tout le monde marche bien chez nous. Il y a une bonne émulation."

Arnaud et ses équipiers ont en effet été vigilants durant toute cette étape et quand Breschel (Tinkoff-Saxo), Boom et Westra (Astana) ont pris une minute d'avance, à 20 kilomètres du but, il n'y avait pas lieu de s'inquiéter, le vent ne pouvait pas permettre à trois coureurs de résister au peloton.

Le sprint, emmené de très loin par Astana en faveur de Guardini s'est en revanche disputé avec le vent de dos et Arnaud a connu une mésaventure qui lui a peut-être coûté un résultat encore meilleur.

"Je n'aime pas me trouver d'excuse mais en frottant un coureur, j'ai abîmé ma patte de dérailleur et dans le sprint je n'ai pas pu passer le 11 dents. Quand j'ai produit mon effort, j'avais un peu les jambes autour du cou et j'ai fini troisième. Sans cela, je pense que c'était jouable. C'est dommage mais ça n'arrive qu'une fois par an. Voilà, c'est fait..."

La victoire est revenue à Rojas (Movistar) devant Boonen (Etixx-Quick Step). Arnaud est également troisième du classement général. Mickael Delage, Matthieu Ladagnous et Yoann Offredo ont également fini dans le premier peloton de 50 coureurs.

Vos commentaires

Publié le 08 févr. 2015 à 21:43, par Gueutal gilles
bravo Arnaud et toute l,équipe super
Publié le 08 févr. 2015 à 18:33, par charles
Bravo Arnaud !! la forme est déjà là,c'est très bien la victoire est proche et la FDJ est une grande équipe.
Publié le 08 févr. 2015 à 18:05, par gaucher
Bravo Arnaud
La victoire est toute proche elle va arrivée.