l'Actualité

toutes les actualités

Route du Sud, étape 3

le 22 juin 2014
Nacer Bouhanni est tombé sur un super Malori. L’équipe fdj.fr n’a pas été récompensée de son travail lors des trois étapes de la Route du Sud, Nacer Bouhanni prenant la quatrième place dimanche, dominé dans le final à Castres par le rouleur italien Adriano Malori (Movistar) qui a résisté au retour du peloton. Kenny Elissonde prend la septième place finale.

« Avec une échappée de huit coureurs, dont Rémy Di Gregorio (La Pomme-Marseille) classé à deux minutes, la situation était parfaite pour nous, dit Frédéric Guesdon. L’équipe Tinkoff-Saxo du leader Nicolas Roche était obligée de contrôler et nous sommes allés leur prêter main forte, espérant qu’elle nous renvoie l’ascenseur dans le final. A 40 kilomètres de l’arrivée, il y a eu un gros effort de l’équipe Ag2R-La Mondiale revenue beaucoup trop tôt sur les échappés mais refusant de collaborer avec nous quand Malori et Edmonson (Team Sky) sont sortis et ont repris l’homme de tête, Arashiro (Europcar).

L’écart avec ces trois hommes est monté à 50 secondes et Tinkoff-Saxo ne nous a pas aidés, on a été trop loyaux avec elle ! »

En dépit de ses efforts sur la portion plate finale avec vent favorable, l’équipe fdj.fr n’a pu reprendre Malori qui l’a emporté avec moins de 10 secondes d’avance.

« Je suis frustré, dit Frédéric Guesdon, parce que mes coureurs auraient mérité au moins une victoire d’étape, ce n’est jamais passé loin. Et en plus, Sioutsou (Team Sky) a fait une bonif aujourd’hui et devance Kenny au classement final qui doit donc se contenter de la septième place. Vraiment, on méritait mieux ! »

Vos commentaires