l'Actualité

toutes les actualités

Thibaut Pinot a marqué les esprits

le 04 juil. 2015 - Tour de France, étape 1
« Ce soir, les coureurs et le staff de l’équipe FDJ sont détendus… » Quelques heures après la première étape du Tour de France gagnée par Dennis (BMC) et marquée par l’excellente performance de Thibaut Pinot, 18e et placé devant tous les prétendants au podium (1’’ sur Van Garderen, 2’’ sur Nibali, 9’’ sur Froome, 16’’ sur Contador, 20’’ sur Quintana), le Trèfle était ravi.

Il est vrai que Thibaut a marqué les esprits dans cette étape contre la montre individuelle, la seule du Tour, durant laquelle il a semblé prendre du plaisir même s’il fallait rouler en permanence à 55 km/h.

« J’ai fait un chrono propre, dit-il, sur un beau parcours, pas trop sinueux, plutôt rectiligne, comme j’aime. Je sais bien ce qu’on dit parfois mais je ne suis pas mauvais au chrono quand c’est la puissance qui parle. Quand j’ai de bonnes jambes, je fais de bons chronos. Je sais bien que je finis devant tous les costauds, je leur ai pris quelques secondes mais ce n’est rien avec tout ce qui nous attend au cours de cette première semaine. C’est anecdotique. Il était important, surtout, de se rassurer ! »

Avis partagé par son directeur sportif Yvon Madiot. « Thibaut a fait une belle reconnaissance. Il est bien parti, il a fini fort. Et devant les gros, c’est toujours ça mais s’il avait fini avec 20 secondes de retard, on aurait dit ‘’c’est bien, il n’est pas trop loin’’. On va dire que c’est du bonus. Je voulais qu’il rentre bien dans le Tour parce qu’il un peu anxieux. Ce soir, il est content. Nous aussi… »

Il faut noter le bon comportement d’ensemble des coureurs de l’équipe FDJ, trois d’entre eux finissant dans les 50 premiers, Steve Morabito et Jérémy Roy outre Thibaut.

Déjà, les esprits sont tournés vers la deuxième étape jugée dans les polders, en Zélande, qui pourrait s’avérer compliquée à cause du vent et la nécessité pour tous les leaders de courir devant.

« C’est une étape très piégeuse, se dit Thibaut, ça aurait été bien qu’elle ait lieu aujourd’hui parce que demain des orages sont annoncés et ce sera dangereux. On est préparés à ça, arrivera ce qui arrivera. Les 22 équipes vont vouloir rouler dans les 20 premiers et il y aura un fort risque de chutes mais on le sait depuis longtemps. »

Des orages sont annoncés mais par essence ne peuvent être programmés avec précision. Dimanche soir, le service météo d’ASO annonçait aussi un grand beau temps et un vent à 15 km/h. Ce serait parfait !

Vos commentaires

Publié le 05 juil. 2015 à 10:27, par Jac34
Excellente prestation de Thibaut, mais il n'a pas tort : qu'est ce que 30 ou 60 secondes de retard par rapport à la différence qu'on peut faire dans une étape de montagne.